Etape 1 de la Pierra Menta

 

Les résultats :

HOMME 

Etape 1

1- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT)  - 2h17min05s

2- M. Boscacci (IT)  / N. Maguet (IT) - 2h20min35s

3- K. Jornet (ES) / A. Sévennec (FR) - 2h21min55s

Classement général provisoire

1- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT)  - 2h17min05s 

2- M. Boscacci (IT)  / N. Maguet (IT) - 2h20min35s

3- K. Jornet (ES) / A. Sévennec (FR) - 2h21min55s

 

FEMME

Etape 1

1- J. Fiechter (CH) / S. Pont-Combe (CH) - 2h59min55s

2- E. Forsberg (SE) / L. Roux (FR) - 3h00min58s

3- A. Mollaret (FR) / L. Bonnel (FR) - 3h01min13s

Classement général provisoire Femme – Pierra Menta 2017

1- J. Fiechter (CH) / S. Pont-Combe (CH) - 2h59min55s

2- E. Forsberg (SE) / L. Roux (FR) - 3h00min58s

3- A. Mollaret (FR) / L. Bonnel (FR) - 3h01min13s

Intégralité des résultats sur : http://www.pierramenta.com

 

 

Arêches-Beaufort, Savoie, France, mercredi 8 mars 2017

La première étape de la 32e Pierra Menta s’est déroulée sous un soleil froid qui s’est rapidement voilé, dans des conditions dignes d’un mois de janvier après les très abondantes chûtes de neige des derniers jours…C’est pourquoi l’épreuve s’est tenue sur un parcours de repli de moyenne altitude (moins de 2000 m), sécurité oblige !

Au total, un dénivelé positif de 2213 mètres que les vainqueurs italiens Matteo Eydallin et Damiano Lenzi ont parcouru en 2h 17mn 05s. Les seconds, à 3 minutes et 30 secondes, sont également italiens : Michele Boscacci et Nadir Maguet. Kilian Jornet (Espagne) et Alexis Sévennec (France) sont troisièmes. En cette Journée de la Femme, ce sont les Suissesses Séverine Pont-Combe et Jennifer Fiechter qui sont à l’honneur : elles gagnent l’étape en 2h 59mn 55s  et sont 53e au classement scratch. Elles sont talonnées par le duo franco-suédois Laetitia Roux/Emelie Forsberg à une minute seulement. Les Françaises Axelle Mollaret et Lorna Bonnel sont troisièmes, également à une minutes des secondes !

Si les Italiens Eydallin et Lenzi ont d’ores et déjà pris une forte option sur le podium final, tout est encore possible chez les filles : de belles bagarres en perspective !

Etape 1 de la Pierra Menta

Une première journée éprouvante. Cette 32e édition a bien commencé à 7h45 ce matin, sous un pâle soleil qui s’est rapidement voilé. A cause des abondantes chûtes des derniers jours, le parcours s’est déroulé en moyenne altitude (2000 m max), avec plusieurs passages techniques en forêt, dans une épaisse couche de neige fraiche : une sérieuse mise en jambes de 2213 mètres de dénivelé positif pour les 213 équipes (dont 19 duos féminins) engagées dans cette folle équipée ! Malgré ces conditions difficiles, seules trois équipes ont abandonné.

Belle réussite des Italiens chez les hommes. La bataille a été très rude entre les quatre équipes de tête : les 2 duos italiens Eydallin/Lenzi et Boscacci/Maguet, les franco-espagnol Jornet et Sévennec, et les Français Bon Mardion et Gachet. Ils étaient encore au coude à coude jusqu’à la dernière montée du parcours, mais Eydallin et Lenzi ont mis le turbo et ont creusé l’écart avec leurs poursuivants en empochant cette première étape avec une avance de 3 mn 30 sec : une belle revanche pour le duo qui avait du abandonner lors de l’édition 2016 ! Sont-ils en route pour une quatrième victoire (ils ont déjà remporté la Pierra Menta ensemble en 2009, 2014 et 2015) ? Affaire à suivre de près…

Damiano Lenzi : « Nous avions prévenu qu’on se battrait ! Nous avons tout donné, surtout sur la fin, pour réussir à creuser l’écart avec nos poursuivants qui ne nous lâchaient pas…Mais la course est loin d’être finie ! ».

Michele Boscacci : «  Nous sommes ravis, d’autant plus que c’est notre première Pierra Menta ensemble ! Nous allons tout faire pour conserver notre classement ! »

Victoire suisse sur le fil chez les filles ! Trois duos ont mené la course et se tiennent dans un mouchoir de poche : les Suissesses Séverine Pont-Combe et Jennifer Fiechter, talonnées par Laetitia Roux (France) et Emelie Forsberg (Suède), et par les Françaises Axelle Mollaret et Lorna Bonnel,  dans un écart de deux petites minutes seulement ! A noter la belle quatrième place des Américaines Jessie Young et Janelle Smiley. Avec sa coéquipière, Séverine Pont-Combe (37 ans, 7 Pierra Menta à son actif dont 6 podiums) signe une très belle et difficile victoire. 

Séverine Pont-Combe : « Il y a une très bonne cohésion entre Jennifer et moi, d’autant que c’est notre deuxième participation ensemble à la Pierra Menta. Aujourd’hui, nous avons souffert mais tout donné ! Je pense que nous avons fait la différence dans les descentes ».

Laetitia Roux : « Nous sommes parties en tête mais nous avons fait quelques erreurs qui nous ont couté la victoire d’étape. Mais l’écart est faible et il reste trois jours de course… Au fil des courses et des années, on constate que le niveau féminin est de plus en plus élevé, ce qui est très motivant ! »

 

L’étape du jour

Départ : 7h 45

Altitude la plus basse : 1 170m

Altitude la plus haute : 1 900m

Dénivelé positif : + 2 213m

2h17min05s pour la première équipe masculine

2h59min55s pour la première équipe féminine

194 équipes hommes et mixtes au départ

19 équipes femmes au départ

3 abandons

Etape 1 de la Pierra Menta
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog