Piera Menta - Etape 2 : Les vainqueurs féminins et masculins se précisent

Résultats :

 

HOMME

Etape 2

1- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT)  - 2h43min47s

2- K. Jornet (ES) / A. Sevennec (FR) - 2h44min54s

3- V. Favre (FR)  / F. Barazzuol (IT) - 2h46min27s

 

Classement général provisoire

1- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT)  - 5h00min52s

2- K. Jornet (ES) / A. Sevennec (FR) - 5h06min49s

3- M. Boscacci (IT)  / N. Maguet (IT) - 5h12min07s

 

FEMME

Etape 2

1- E. Forsberg (SE) / L. Roux (FR) - 3h20min59s

2- J. Fiechter (CH) / S. Pont-Combe (CH) - 3h28min53s

3- A. Mollaret (FR) / L. Bonnel (FR) - 3h33min22s

Classement général provisoire

1- E. Forsberg (SE) / L. Roux (FR) - 6h21min57s

2- J. Fiechter (CH) / S. Pont-Combe (CH) - 6h28min48s

3- A. Mollaret (FR) / L. Bonnel (FR) - 6h34min35s

 

 

Arêches-Beaufort, Savoie, France, jeudi 9 mars 2017

Un temps doux et un soleil voilé ont accueilli la deuxième étape, avec un parcours de repli en dessous de 2000 mètres d’altitude pour que la course se déroule dans les conditions de sécurité chères à la Pierra Menta ! Encore une longue et éprouvante étape de 2318 mètres de dénivelé positif, avec des passages en forêt très techniques, le tout dans une neige transformée sur 23 kms environ. Les coureurs ont beaucoup souffert, mais le tracé du parcours à proximité des pistes a permis aux spectateurs de venir en nombre pour leur mettre du baume au cœur…et aux jambes !

Chez les hommes, les Italiens Matteo Eydallin et Damiano Lenzi persistent et signent en bouclant l’étape en 2h 43mn 47s, avec 1 minute d’avance sur les seconds, Kilian Jornet (Espagne) et Alexis Sévennec (France). Valentin Favre (France) et Filippo Barazzuol (Italie), sixièmes hier, effectuent une spectaculaire remontée en prenant aujourd’hui la troisième place. Au classement général, Eydallin et Lenzi se rapprochent un peu plus de la victoire finale avec une avance cumulée de 6 minutes. Jornet et Sévennec prennent la deuxième place. Michele Boscacci et Nadir Maguet (Italie), cinquièmes aujourd’hui, sont troisièmes au général, talonnés par Rémi Bonnet  (Suisse) et Anton Palzer (Allemagne) à 36 secondes !

Chez les femmes, le duo franco-suédois Laetitia Roux/Emelie Forsberg réalise la course parfaite en 3h 20mn 59s et devancent les Suissesses Séverine Pont-Combe et Jennifer Fiechter de près de 8 minutes ! Les Françaises Axelle Mollaret et Lorna Bonnel sont troisièmes. Le classement général est identique à celui de l’étape : Roux et Forsberg cumulent près de 7 minutes d’avance, tandis que plus de 5 minutes séparent les duos Pont-Combe/Fiechter et Mollaret/Bonnel. 

Les vainqueurs féminins et masculins du podium final semblent se préciser… mais la porte reste ouverte pour les secondes et troisièmes place : affaire à suivre !

 

Piera Menta - Etape 2 : Les vainqueurs féminins et masculins se précisent

Douceur du temps, ferveur du public ! Ce matin, à 7h45,  les équipes encore en lice se sont élancées pour une étape de 2 318 m de dénivelé positif dans une douceur printanière. La poudreuse du premier jour a fait place à une neige lourde suite à l’élévation des températures et à la pluie hier en fin de journée. Pour se mettre en jambes, les coureurs ont commencé par la traditionnelle traversée du village d’Arêches-Beaufort à pied : une course d’un kilomètre acclamée par les nombreux spectateurs et les villageois qui avaient sorti banderoles d’encouragement et clarines pour l’occasion ! La suite du parcours se déroulait à proximité du domaine skiable, avec un passage au Plateau du Cuvy et un autre aux Bonnets Rouges (point culminant de l’étape à 2000 m), tous deux accessibles en télésiège : ce qui a permis aux coureurs d’être acclamés par les fans venus en nombre ! Les compétiteurs ont du affronter deux descentes techniques et « casse pattes » en forêt, notamment la dernière de 800 mètres de dénivelé avant la ligne d’arrivée. Entre ces deux descentes, ils ont traversé la spectaculaire passerelle « népalaise » de Saint Guérin (83m de long surplombant le lac à 20m de haut) empruntée pour la première fois par la course. Les meilleurs ont bouclé l’étape en 2h 43mn 47s.

Lenzi et Eydallin : 2 sur 2 ! On ne change pas une équipe qui gagne… Les Italiens Matteo Eydallin et Damiano Lenzi persistent et signent en 2h 43mn 47s  de course. Partis « tranquillement », ils se sont montrés particulièrement intraitables à la dernière montée où ils ont pris la tête pour ne plus la lâcher devant les seconds, Kilian Jornet (Espagne) et Alexis Sevennec (France). L’autre duo italien Michele Boscacci/Nadir Maguet a en revanche joué de malchance : Nadir a cassé une chaussure et l’équipe a écopé de 5 mn de pénalité lors du changement de matériel jugé en dehors de la zone d’assistance : ils finissent cinquièmes de l’étape, mais réussissent tout de même à être troisièmes au général. A contrario, Valentin Favre (France) et Filippo Barazzuol (Italie), sixièmes hier, effectuent une spectaculaire remontée en prenant aujourd’hui la troisième place. A noter la très belle performance de Rémi Bonnet  (Suisse) et Anton Palzer (Allemagne) qui prennent la quatrième place de l’étape et du général. Si Eydallin et Lenzi semblent bien engagés pour remporter leur quatrième Pierra Menta, la course reste ouverte pour les 4 équipes suivantes. Les locaux William Bon Mardion et Xavier Gachet finissent sixièmes.

 

Matteo Eydallin : « Nous ne sommes pas partis trop vite pour en « garder sous le pied » et attaquer dans la dernière partie ». 

Kilian Jornet : « Nous étions en tête pendant une bonne partie de la course, nous finissons seconds mais nous avons réussi à grappiller quelques minutes sur cette étape, où nous finissons à une minute derrière Matteo et Damiano ! ».

 

Emelie et Laetitia : impériales !  Le duo franco-suédois Laetitia Roux/Emelie Forsberg a réalisé une superbe course en 3h 20mn et 59s, dans une symbiose parfaite, et prend la 1re place de l’étape (et du général), avec 7mn 54s d’avance ! Premières hier, les Suissesses Séverine Pont-Combe et Jennifer Fiechter passent secondes de l’étape et du général. Elles devancent les Françaises Axelle Mollaret et Lorna Bonnel de plus de 4 mn, ces dernières ayant eu une pénalité de 2 mn car elles sont sorties séparées d’un point de contrôle. Axelle et Laetitia sont « confortables »avec près de 7 minutes d’avance en cumulé ! Mais rien n’est joué pour les autres marches du podium final : suspense…

Emelie Forsberg : « Depuis mon accident, je n’ai pas eu souvent l’occasion de faire une course avec de la neige poudreuse : je n’étais donc pas au meilleur niveau hier. Mais aujourd’hui, ça va beaucoup mieux ! ». Laetitia Roux : « Nous avons très bien géré la course du jour : je pense que, comme nous n’avons encore jamais couru ensemble, nous avons eu besoin hier d’une période de rodage ». Séverine Pont-Combe : « Laetitia et Emelie étaient intouchables aujourd’hui. Nous étions donc surtout en bagarre avec Axelle et Lorna, et nous sommes ravies de notre seconde place chèrement défendue ! ».

 

L’étape du jour

Départ : 7h 45

Altitude la plus basse : 1 180 m

Altitude la plus haute : 2 000 m

Dénivelé positif : + 2 318 m

2h43min47s pour la première équipe masculine

3h20min59s pour la première équipe féminine

 

Piera Menta - Etape 2 : Les vainqueurs féminins et masculins se précisent
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog