Trail Tour National 2012 : présentation

Le championnat de France de Trail version 2012 (aussi appelé Trail Tour National) va commencer dans quelques jours par le Trail Givré de Montanay pour le format court et par le Gruissan Phoebus Trail pour le format long. C'est l'occasion pour nous de revenir sur sa présentation et son déroulement pour cette  nouvelle année.

 

Historique :
En 2007, vu l’engouement grandissant pour le trail de la part d’une grande proportion de coureurs à pieds, la FFA décide de s’investir un peu dans cette forme de pratique sportive. L’idée première était de décerner un titre de champion sur une seule course, mais la grande diversité des différentes épreuves du calendrier de trail (distance, dénivelé, technicité, climat,…) ne permettait pas de départager équitablement l’élite du trail français. En se rapprochant de quelques organisateurs d’épreuves de trail reconnues, la FFA lance en 2008 son challenge national au terme duquel, le premier champion de France de trail sera récompensé.

 

L'année 2008 fut plus ou moins controversée en raison d’un calendrier peu cohérent (8 épreuves réparties sur 4 mois, et assez mal étalées d’un point de vue géographique), mais fut tout de même une assez belle réussite avec la participation de quelques très bons coureurs (Breuil, Guichard, Fanget, Dubois,…) et des étapes renommées (Templiers, Aubrac, …). Au terme de cette première édition, c'est Thierry Breuil qui remporte le titre de champion de France chez les hommes et Kenza Pedrero chez les femmes.


L'année 2009 s'étoffe pas mal, avec un plus d'épreuves au calendrier (12 au lieu de 8), des terrains variés (neige, roulant, montagne), des distances multiples (de 25 à 80kms) et une meilleure répartition sur le territoire français. Surtout, de plus en plus de coureurs chevronnés se prennent au jeu et le niveau de certaines courses devient particulièrement relevé (Breuil, Laval, Guichard, Mantel,Vierdet, Gault, DePaepe, Barthès, Laget, Antolinos, Brun, Pasquio, Pommeret, Delebarre, Lorblanchet, Rancon chez les hommes, Giraud, Truel, Dubois, Valero, Pedrero, Volard-Gilet, Klein, Raux, Govignon chez les femmes). A la fin de cette édtion bien plus engagée et disputée, c'est à nouveau, et de justesse cette fois, Thierry Breuil qui remporte le titre. Maud Giraud l'emporte un peu plus facilement chez les femmes.

 

L'année 2010 voit une évolution majeure : un championnat de "Trail court" pour les courses de moins de 42kms et un championnat de "Trail long" pour les courses de plus de 42kms. Plus adapté au niveau de chacun, il va accentuer le clivage entre l'élite des montagnards d'un côté et les purs traileurs de l'autre. Sur le format court et sans grande surprise, Manu Meyssat et Julien Rancon vont se livrer un mano à mano toute l'année avec une victoire finale de Julien Rancon. Gilles Ségris termine en boulet de canon pour souffler la seconde place à Meyssat. Pas de surprise chez les filles, c'est Céline Lafaye qui s'impose sans trembler. Sur le format long, Thierry Breuil s'est mis à l'abri très tôt en remportant de précieuses courses. Malgré des Templiers en demi-teinte (6ième tout de même), il devance la révélation Patrick Bringer et le très constant Erik Clavery. Chez les femmes, on a assisté à un combat de titans entre Laurence Klein et Maud Giraud Gobert qui nous ont gratifié de performances extraordinaires. Là aussi, Laurence Klein avait mieux débuté l'année et remporte un premier titre très mérité !

 

L'année 2011 marque un virage important au niveau des forces en présence. En effet, Thierry Breuil décide de ne pas s'aligner sur le format long après 3 titres consécutifs. Il laisse ainsi le champ libre... au montagnard Julien Rancon ! Très rapidement, Julien montre sa supériorité et écrase les premières épreuves du calendrier. Il se permet de gèrer et de ne pas participer aux dernières épreuves. Grâce à une fin de saison tonitruante, Fabien Antolinos vient prendre la seconde place (Victoire à la 6000D, 4ième aux relevés Templiers). Le très régulier Emmanuel Gault complète le podium. Chez les femmes, la décisiona été plus longue à venir et grâce là-aussi à une gross fin de saison, c'est Maud Gobert qui devient championne de France de Trail Long devant Aurélia Truel et Sandrine Motto-Ros. Sur le trail court, il n'y a pas eu de lutte, Emmanuel Meyssat et Céline Lafaye ont explosé la concurrence et ont été titré bien avant les dernières épreuves du calendrier.

 

Pour 2012, le challenge conserve la même formule avec un format court (moins de 42kms qui fait la part belle aux montagnards bien sur) et un format long (plus de 42kms avec une prédominence de traileurs). On revient à 8 dates pour chaque circuit, ce qui laisse moins de liberté dans le choix des courses et donc une plus grosse densité sur chaque course. On a toujours une bonne diversité du type d'épreuve et du lieu de la course (avec notamment une course en Corse, ), et un calendrier un peu plus resserré en mai/juin. De grandes courses sont au programme : Trail de Faverges, Trail Aubrac, Via Romana, Ecotrail de Paris, Nivolet-Revard, 6000D et les Templiers bien sur.

 

 Voici les calendriers :

 

Trail court (21 à 41 km)
05/02
Trail Givré - Montanay (69)
15/04 Trail Drôme Lafuma - Buis-les-Baronnies (26)
13/05 Trail des Forts du Grand Besançon - Besançon (25)
09/06 Trail Faverges Icebreaker - Faverges (74)
24/06 Cap’Aubrac - Nasbinals (12)
29/07 Trail Via Romana - Carpineto (2B)
23/09 Courir pour des pommes - Saint Joseph (42)
11/11 Sparnatrail - Epernay (51)


Trail (+ de 42 km)
12/02
Gruissan Phoebus Trail - Gruissan (11)
24/03 Eco Trail de Paris Ile de France - St Quentin en Yvelines/Paris (75-78-92)
05/05 Trail du Nivolet Revard - Voglans (73)
27/05 Les Gendarmes et les Voleurs de Temps - 65km - Ambazac (87)
23/06 Trail 56 Golfe du Morbihan - Le Bono/Vannes (56)
28/07 La 6000 D - La Plagne (73)
09/09 Trail de la Côte d’Opale - Marquise (62)
28/10 La Grande Course des Templiers - Millau (12)


Pour être classé, il faut bien sur être licencié FFA (type compétition) et terminer au moins une épreuve d'un circuit. A chaque place réalisée au classement de chaque course, correspond un nombre de points, auquel s'ajoute un nombre de point bonus, dépendant du nombre d'arrivants sur chaque course. En gros, les barèmes récompensent les 50 premières femmes et les 100 premiers hommes. Cette année, les 2 épreuves "bonus" par circuit qui permettaient de gagner plus de points (coefficient 1,5 !) ont été supprimé, ce qui permettra un meilleur équilibre dans le classement final.

Enfin, on additionne les points obtenus par chacun (en prenant un maximum de 4 épreuves pour les trails longs et de 5 épreuves pour les trails courts) et cela nous donne le classement du championnat de France par type de circuit.

Pour consulter le règlement complet ainsi que les barèmes officiels, cliquer ici.

Dans quelques jours, nous vous proposerons nos conseils pour planifier sa saison de championnat de France...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog