Trail Tour National 2014 : présentation

Le Challenge Trail de la FFA 2014 (aussi appelé Trail Tour National) débute dans quelques jours par le Trail Givré de Montanay pour le format court (<42km) et par le Gruissan Phoebus Trail pour le format long, comme l'année dernière.


En fait non, la FFA propose cette année une innovation exceptionnelle puisque le challenge 2014 a débuté fin 2013. En effet, quelques jours avant le Sparnatrail (pour le format court) et la SaintéLyon (pour le format long), la FFA a changé de fusil d'épaule et a décidé d'intégrer ces 2 épreuves à la fois sur le calendrier 2013 et le calendrier 2014 ! L'annonce a été très tardive et tous les coureurs ont été surpris.

 

Petite présentation aujourd'hui de cette formule qui fête déjà sa 8ième année !

 

Historique :
En 2007, vu l’engouement grandissant pour le trail de la part d’une grande proportion de coureurs à pieds, la FFA décide de s’investir un peu dans cette forme de pratique sportive. L’idée première était de décerner un titre de champion sur une seule course, mais la grande diversité des différentes épreuves du calendrier de trail (distance, dénivelé, technicité, climat,…) ne permettait pas de départager équitablement l’élite du trail français. En se rapprochant de quelques organisateurs d’épreuves de trail reconnues, la FFA lance en 2008 son challenge national au terme duquel, le premier champion de France de trail sera récompensé.

 

L'année 2008 fut plus ou moins controversée en raison d’un calendrier peu cohérent (8 épreuves réparties sur 4 mois, et assez mal étalées d’un point de vue géographique), mais fut tout de même une assez belle réussite avec la participation de quelques très bons coureurs (Breuil, Guichard, Fanget, Dubois,…) et des étapes renommées (Templiers, Aubrac, …). Au terme de cette première édition, c'est Thierry Breuil qui remporte le titre de champion de France chez les hommes et Kenza Pedrero chez les femmes.


L'année 2009 s'étoffe pas mal, avec un plus d'épreuves au calendrier (12 au lieu de 8), des terrains variés (neige, roulant, montagne), des distances multiples (de 25 à 80kms) et une meilleure répartition sur le territoire français. Surtout, de plus en plus de coureurs chevronnés se prennent au jeu et le niveau de certaines courses devient particulièrement relevé (Breuil, Laval, Guichard, Mantel,Vierdet, Gault, DePaepe, Barthès, Laget, Antolinos, Brun, Pasquio, Pommeret, Delebarre, Lorblanchet, Rancon chez les hommes, Giraud, Truel, Dubois, Valero, Pedrero, Volard-Gilet, Klein, Raux, Govignon chez les femmes). A la fin de cette édtion bien plus engagée et disputée, c'est à nouveau, et de justesse cette fois, Thierry Breuil qui remporte le titre. Maud Giraud l'emporte un peu plus facilement chez les femmes.

 

L'année 2010 voit une évolution majeure : un championnat de "Trail court" pour les courses de moins de 42kms et un championnat de "Trail long" pour les courses de plus de 42kms. Plus adapté au niveau de chacun, il va accentuer le clivage entre l'élite des montagnards d'un côté et les purs traileurs de l'autre. Sur le format court et sans grande surprise, Manu Meyssat et Julien Rancon vont se livrer un mano à mano toute l'année avec une victoire finale de Julien Rancon. Gilles Ségris termine en boulet de canon pour souffler la seconde place à Meyssat. Pas de surprise chez les filles, c'est Céline Lafaye qui s'impose sans trembler. Sur le format long, Thierry Breuil s'est mis à l'abri très tôt en remportant de précieuses courses. Malgré des Templiers en demi-teinte (6ième tout de même), il devance la révélation Patrick Bringer et le très constant Erik Clavery. Chez les femmes, on a assisté à un combat de titans entre Laurence Klein et Maud Giraud Gobert qui nous ont gratifié de performances extraordinaires. Là aussi, Laurence Klein avait mieux débuté l'année et remporte un premier titre très mérité !

 

L'année 2011 marque un virage important au niveau des forces en présence. En effet, Thierry Breuil décide de ne pas s'aligner sur le format long après 3 titres consécutifs. Il laisse ainsi le champ libre... au montagnard Julien Rancon ! Très rapidement, Julien montre sa supériorité et écrase les premières épreuves du calendrier. Il se permet de gèrer et de ne pas participer aux dernières épreuves. Grâce à une fin de saison tonitruante, Fabien Antolinos vient prendre la seconde place (Victoire à la 6000D, 4ième aux relevés Templiers). Le très régulier Emmanuel Gault complète le podium. Chez les femmes, la décision a été plus longue à venir et grâce là-aussi à une grosse fin de saison, c'est Maud Gobert qui devient championne de France de Trail Long devant Aurélia Truel et Sandrine Motto-Ros. Sur le trail court, il n'y a pas eu de lutte, Emmanuel Meyssat et Céline Lafaye ont explosé la concurrence et ont été titré bien avant les dernières épreuves du calendrier.

 

En 2012, il n'y a pas de suspense. Sur le long, Fabien Antolinos et Nathalie Mauclair remportent très rapidement plusieurs victoires et se mettent à l'abri d'un possible retour d'autres coureurs. Cerise sur la gâteau, Fabien Antolinos remporte les Templiers, sorte de finale du challenge et prouvant ainsi qu'il était largement le meilleur cette année. Régulier, Sylvain Court termine 2ième. Auteur de très bons résultats sur les 2 dernières courses du challenge, Nicolas Martin complète le podium. Chez les femmes, Fiona Porte et Elisabeth Moyne sont sur le podium. Sur le court, ce fut un peu plus disputé. Jérémy Pignard prenait un bon départ, Sébastien Hours une grosse mi-saison, mais c'est bien Ivan Bizet le plus fort et le plus régulier qui remporta finalement le titre. Chez les femmes, ce fut un cavalier seul de Stéphanie Duc, 5 courses, 5 victoires.

 

Pour 2013, Sylvain Court et Stéphanie Duc ont marqué les esprits en se mettant à l'abri très vite dans la saison, avec 3 victoires chacun sur les premières courses. Derrière, ce fut plus dispersé et il a fallu attendre les 2 dernières manches : Championnat de France à gap et Templiers pour définir le podium. Ce sera donc Fabien Chartoire et Nicolas Martin chez les hommes, Aline Coquard et Anouk Lahache. Sur le trail court, le schéma a été similaire, Emmanuel Meyssat et Céline Lafaye surclassant la concurrence avec respectivement 3 victoires et 4 victoires. Benjamin Petitjean et Ivan Bizet côté hommes, Séverine Bovéro et Carine Sémo montant sur le podium final.

 

Pour 2014, le challenge reste toujours inchangé avec un format court (moins de 42kms qui fait la part belle aux montagnards bien sur) et un format long (plus de 42kms avec une prédominence de traileurs). On l'a déjà dit, mais 2 dates du calendrier 2013 compteront aussi pour le challenge 2014. Les championnats de France à Buis les Baronnies clôturont le challenge. On note peu de changements au niveau des courses, le calendrier étant un peu mieux réparti sur l'année (voire les années).

 

Voici les calendriers :

 

Les 9 étapes Trail Court (21 à 41km)
-
10 novembre 2013 : Sparnatrail - Epernay (51)
- 09 février 2014 : Trail Givré - Montanay (69)
- 16 mars 2014 : Circuit des grands crus - Rouffac (68)
- 13 avril 2014 : Trail Drôme - Buis-les-Baronnies (26)
- 08 juin 2014 : Les Gendarmes et les Voleurs de temps - Ambazac (87)
- 22 juin 2014 : Trail de la Vallée des Lacs - Gérardmer (88)
- 28 juin 2014 : Sur les traces du loup - La Ville aux Clercs (41)
- 14 septembre 2014 : Linfernal Trail des Vosges - Saint Nabord (88)
- 28 septembre 2014 : Championnats de France de Trail - Buis-les-Baronnies (26)

 

Les 10 étapes Trail (+ 42km)
-
07 décembre 2013 : SaintéLyon - Saint-Etienne-Lyon (42-69)
- 16 février 2014 : Gruissan Phoebus Trail - Gruissan (11)
- 29 mars 2014 : Eco Trail de Paris Ile de France - St Quentin en Yvelines/Paris (75-78-92)
- 11 mai 2014 : Trail des Forts de Besançon - Besançon (25)
- 31 mai 2014 : Trail des Hautes Côtes - Marsannay la Côte (21)
- 28 juin 2014 : Trail 56 Golfe du Morbihan - Vannes (56)
- 05 juillet 2014 : Trail Faverges Icebreaker (Maratrail) - Faverges (74)
- 26 juillet 2014 : La 6000 D - La Plagne (73)
- 14 septembre 2014 : Trail de la Côte d’Opale en Pas-de-Calais - Marquise (62)
- 28 septembre 2014 : Championnats de France de Trail - Buis-les-Baronnies (26)


Pour être classé, il faut bien sur être licencié FFA (type compétition) et terminer au moins une épreuve d'un circuit. A chaque place réalisée au classement de chaque course, correspond un nombre de points, auquel s'ajoute un nombre de point bonus, dépendant du nombre d'arrivants sur chaque course. En gros, les barèmes récompensent les 50 premières femmes et les 100 premiers hommes.

Enfin, on additionne les points obtenus par chacun (en prenant un maximum de 4 épreuves pour les trails longs et de 5 épreuves pour les trails courts, en incluant les championnats de France de trail) et cela nous donne le classement du challenge TTN par type de circuit.

Pour consulter le règlement complet ainsi que les barèmes officiels, cliquer ici.

Dans quelques jours, nous vous proposerons nos conseils pour planifier sa saison de TTN...

Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog