Saintélyon (relais à 2) : Les frères Boch, un relais gagnant !

  • 3D Trail
  • Rencontre

Michaël et Benjamin sont des habitués de la Sainté en duo. Déjà vainqueur par 2 fois de l'épreuve, ils vont tenter de récidiver ce week-end avec des conditions climatiques terribles.

Michaël est le récent vainqueur des 100km de Millau. Rémy et Damien ont partagé des podiums avec lui. "Le Puy Firminy" pour Rémy il y a 15 jours et  sur la Restonica trail en corse pour Damien sur le parcours de 30km, il y a 2 ans.

Benjamin est notre partenaire d'entraînement à Echirolles et on connait bien le garçon chez les 3Dtrail ! 

Difficile de le suivre sur la piste d'Echirolles le gaillard !

 

 

Rencontre avec un duo d'enfer juste avant la course :

rencontre-9028.JPG

 L’un et l’autre, pouvez-vous nous dire en quelques mots comment vous êtes arrivés dans le trail ?

 

Benjamin :J’ai débuté tout petit par les cross en poussins et benjamins. Je fais essentiellement de la route; les trails ou course nature c'est plus pour le fun. Néanmoins les différents formats auxquels j’ai pu participer n’excède jamais 3h de course. J’ai tout le temps pour monter sur des épreuves plus longues.

 

Michaël : Plutôt compétiteur sur route, je m'entraîne souvent en pleine nature.

Après un 1er marathon en 2005 ainsi qu'une Saintélyon en relais la même année, j'ai disputé ensuite quelques trails (Crêtes Vosgiennes, Marathon du Ballon d'Alsace).

Malgré tout, je ne me considère pas encore comme un trailer. (Même si les courses comme La Diagonales des Fous et l'UTMB sont des épreuves auxquelles je rêve de participer un jour.)

 

  

Michaël, tu as de grosses références sur marathon et 100km, est-ce que ta victoire à Millau t’a ouvert d’autres horizons ?

 

Cette victoire représente le summum pour moi, une récompense pour ma famille et tout ceux qui ont toujours cru en moi.

Désormais, c'est certain, il sera difficile de faire mieux, mais je continuerai à courir tant que le plaisir accompagnera ma pratique. Il reste tellement d'autres courses à faire...!

Sinon, ma vie n'a pas changé depuis Millau et c'est parfait !

  

Benjamin, Tu es licencié à l’EAG, es-tu  plus routier ou traileur ?

Je suis pour le moment plutot routier. Je sais que je peux encore travailler ma vitesse et me spécialiser dans le trail serait à mon sens prématuré.

  Michaël : Petit appel au coach Jérôme : J'espère que Ben va courir sur 1500, 3000 et 5000m en 2011, afin qu'il exploite ses qualités de vitesse !!!

 

 La sainté-lyon, course mythique de la région, est devenue un événement incontournable dans le calendrier Trail national. Sur quel format avez-vous déjà participé ?

 

Benjamin : Lors de mes études sur Lyon, j’ai convaincu Mic de faire cette course avec moi en 2005: on ne pensait pas la refaire encore 5 ans après.

Michaël : 3 participations à ce jour toujours sur le format Relais à 2.

L'édition 2005 représente notre première victoire, une véritable surprise pour des inscrits de dernière minute. Benjamin m'avait parlé de cette course, et nous sommes partis un peu dans l'inconnu avec un résultat inespéré !

En 2007, petite forme pour Ben et moi, et résultat mitigé, voire même décevant de mon côté avec une cruelle 4ème place.

2008, un super souvenir, avec 2 frangins au top niveau forme et un résultat à la hauteur de nos espérances (avec en bonus une superbe cascade de Ben avant le passage de relais à Ste Catherine, demande-lui la vidéo!)

 

 

Comment avez-vous préparé l’événement ? ( entraînement, course de prépa…)

 

Benjamin : Pour ma part, l’automne a été chargée avec un premier marathon sous les 3h. Après la sainté reste l’évènement du mois de décembre pour tous les 2. J’ai pas préparé spécifiquement cette année; j’ai surtout fait des sorties de 1h -h30 à des allures assez soutenues.

 Michaël : La Saintélyon constitue en général mon dernier objectif de l'année, avant de se plonger dans les cross et les fêtes de fin d'année.

Mais cette fin d'année 2010 a été un peu spéciale pour moi, avec un enchaînement de courses, et donc pas vraiment de préparation spécifique pour cette édition. J'espère profiter de la forme du moment, me faire plaisir, et après on verra bien...

  

La victoire en duo en 2008 a été une surprise où vous pensiez déjà être dans les favoris à l’époque ?

 

rencontre 9062

Benjamin : Nous avions déjà gagné en 2005, donc ce n’était pas une réelle surprise mais plutot un objectif de refaire un podium. Il est sur que nous ne nous attendions pas à faire un tel chrono.

 Michaël : En 2008, mon objectif était d'effacer la déconvenue de l'édition précédente, où nous sortions tous les 2 de blessures.

Nous étions donc bien préparés, Ben a effectué un superbe 1er relais et j'ai simplement relié l'arrivée en maintenant l'allure. Au final, une seconde victoire, un beau chrono, bref un sacré souvenir!

  

 Cette année, il y a de belles équipes attendues en duo sur la ligne, quels sont vos objectifs de course ? Qui commence ? Qui finit ?

Benjamin : C’est moi qui fait le départ, comme chaque année; il s’agira de partir assez vite sur la partie goudronnée avant de limiter les dégâts dans les chemins enneigés. L’objectif pour ma part est de placer Mic dans les meilleurs conditions pour son relais et la fin de course.

 Michaël : Par rapport aux équipes engagées, je n'en connais aucune (en fait, j'ai même pas regardé la liste des engagés), donc comme d'habitude, on fera notre course, sans calculer, et on analysera après la ligne d'arrivée. Sur la SaintéLyon en relais, il est difficile de connaître sa place en cours d'épreuve, donc chacun donnera le maximum de lui-même sur son parcours, pour essayer d'accrocher un podium...

On ne change pas une équipe qui gagne, donc Ben prend le départ, et je finis. (Même si j'ai hâte de connaître le début de la Sainté, pourquoi pas en solo en 2011?)

 

  

Courir en famille, c’est un avantage ou un inconvénient lorsque l’on fait une équipe ?

Benjamin : Pour moi c’est clairement un avantage. C’est très stimulant durant la course car je sais qu’il m’attend à Ste Catherine et que je dois aller aussi vite que je peux pour ne pas le faire trop attendre dans la froid.  De plus durant la préparation on se motive l’un l’autre au téléphone (sachant que Michaël est en Alsace) après les entraînements.

 Michaël : Quoi qu'il arrive, en relais c'est encore plus vrai qu'en individuel, je me dois de donner le meilleur de moi-même.

Sachant que Ben aura fait le max juste avant moi, je ne lâcherai rien.

Pour la compétition, je ne vois pas d'avantage particulier.

  

Pour cette course, vous utilisez des chaussures de route ou des trail ?

 Benjamin : J’étais parti dans l’idée de partir avec mes chaussure route compétition, maintenant on verra c’est un peu l’inconnu de ce coté là.

 Michaël : Normalement, j'opte pour des chaussures de route, même si les pointes ou les skis risquent d'être utiles cette année, mais je ne pense que cela soit autorisé!         

  

 

 Quels sont vos projets après la Sainté ?

 Benjamin : Pour le moment pas de plan défini. Je ferai sans doute quelques compèt’ en fin d’année pour préparer la saison de cross. Pour la suite on verra bien, sans doute un semi marathon au printemps.

 Michaël : Du repos, et des bulles pour les bons résultats de la famille en 2010 ;

avant de participer à quelques cross afin de préparer 2011 avec sûrement un marathon pour 1er objectif...

 

  Merci et surtout...BONNE COURSE !!!!!!!!!

 

Benjamin : Merci les 3D-trail à mardi ou jeudi prochain.

 Michaël : Merci à toute l'équipe de 3D Trail, à bientôt sur les chemins.

Au plaisir de rencontrer les collègues de Damien et Rémy...

 rencontre 9043

 

On suivra de très près cette belle équipe samedi !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog