Rencontre avec...Ludo POMMERET

  • 3D Trail
  • Rencontre
Cette semaine, place à une rencontre avec Ludovic Pommeret. On ne présente pas ce formidable coureur, également très présent sur les raids, le ski-alpinisme, ...
BelledoneGellonTrail3
(Crédit photo : Pierrot) 
 
Merci Ludo de prendre quelques minutes pour répondre aux questions de 3Dtrail.Avant toute chose, peux-tu nous expliquer en quelques mots comment tu es arrivé dans le monde du trail ?
 
J'ai toujours habité en montagne ou proche de la montagne donc, c'est venu tardivement mais assez naturellement ! J'ai participé à une course, la fort'iche en 2000 en tant que marcheur. (106kms et pas mal de D+) mais j'ai du arrêter après 60 kms. Donc, je me suis dit que je le referai pour la terminer.  Malheureusement elle a disparu avant que je sois prêt. Alors, je me suis orienté vers un remplacement... l'UTMB en 2004 et 2005 ou là aussi 2 échecs. A partir de là je suis revenu sur des distances plus courtes et vraiment commencé le trail.

 
Tu as fais une belle saison de ski alpinisme et tu as enchaîné avec la saison de trail avec réussite d’ailleurs ( toujours très bien placé malgré des courses très relevées…). Le passage du ski au trail se fait avec facilité ?

Ce n'est pas vraiment facile car je ne cours pas beaucoup en hiver et, même si on conserve le foncier en Ski, ce ne sont pas les mêmes muscles qui sont sollicités. Pour la transition, le plus gros travail consiste à faire des descentes...
 
Tu es un coureur qui participe à beaucoup de courses dans l’année,  ta vie professionnel et familiale t’empêchant d’en faire beaucoup en semaine. Ce rythme te convient-il ou  préfères-tu dorénavant cibler tes courses  ?

Oui c'est exact, les autres années j'ai fait pas mal de courses  qui étaient aussi en même temps mes entrainements long. Cette année j'ai moins de temps les week-end  car j'ai d'autres occupations . Je vais donc essayer de plus m'entrainer en semaine. Mais pour moi cela se limite à 2 entrainements voir 3 entrainements par semaine. Je n'ai pas vraiment de préférences sur une méthode ou une autre. Cela dépend du temps que j'ai à consacrer aux entrainements et aux courses.
 
 
Quels sont les grand rendez-vous de cette année alors ?

Eh bien je n'ai pas vraiment prévu de saison et là aussi cela viendra au fil des disponibilités, des invitations que j'essaye d'honorer, de l'envie. Pour le moment en juin je n'ai que Faverges de prévu, en juillet le we du 04 je n'ai pas choisi car il y a beaucoup de courses, je vais certainement aller à la sky race le 17 et je pars en vacances-trail fin juillet pour courir le DODO Trail sur l'ile Maurice. Je voulais aller en Irlande pour les mondiaux mais le profil du parcours et le fait de faire deux boucles me motive moins...
 
A l’image de Dawa ou de Vincent Delebarre, tu es un traileur qui est présent depuis longtemps maintenant sur les courses. Comment perçois-tu les changements dans notre discipline ?
  
Oui c'est vrai que je fais parti des vieux. Le trail évolue, je l'ai déjà noté sur certains de mes compte-rendus de courses. Il y a de plus en plus de coureurs, de plus en plus de performance, de plus en plus de courses, de plus en plus d'argent...
C'est l'évolution logique. En tant qu'amateur et n'étant pas très structuré au niveau de ma gestion de saison et d'entrainement, je sais que mes performances vont baisser. En fait c'est plutôt le référentiel qui change. 
Donc il faut soit changer de méthode soit l'accepter. Pour le moment je l'accepte, eh puis il ne faut pas se voiler la face, l'âge n'améliore pas les performances même si il y a quelques temps on avait tendance à penser le contraire en disant que l'endurance vient avec l'âge.... on a beaucoup de contre-exemples actuellement.
 Ceci dit, le trail conserve quand même son ambiance convivial et amateur ce qui est très bien. 
 
Quel est ton plus beau souvenir dans ce sport ?
Certainement La Réunion pour être arrivé au bout !
 
 
Quel est ton plus mauvais ?

On essaye de les oublier pour garder que les meilleurs car sinon on ne ferai plus de courses ! Mais c'est probablement un des abandons sur l'UTMB. J'avais focalisé mon entraînement sur cette course et lorsque c'est l'échec, on est au fond du gouffre, c'est pour cela que je ne me fixe plus d'objectifs, je participe aux courses qui me plaisent, fais le maxi sur la course. L'année dernière encore, j'ai déroger un peu à cette règle que je m'impose, j'ai pas voulu faire le grand parcours dans ma station d'origine (Valloire) pour me préserver pour l'UTMB. Résultat : course stoppée !! En fait c'est peut être cette course mon démon...
 
Quels conseils donnerais-tu à un débutant qui aimerait se lancer dans le trail ?

Pas se prendre la tête et ne pas trop écouter les autres. Il faut se faire sa propre opinion et sa propre expérience ! Ce qui marche pour les uns ne marche pas forcément pour les autres.
Le dernier conseil c'est garder du plaisir dans l'entrainement aussi bien que dans les courses.
 
Merci Ludo et bonne continuation ! A bientôt sur les singles !
Vous pouvez le retrouver sur son blog, ça se passe ici.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Yan de Maroussem 14/06/2011 19:45


C'est avec joie qu'on t'accueil sur le Dodo Trail Ludo avec ta famille.
Prends soin de toi,
A très bientot
Yan


3D Trail 14/06/2011 20:52



En espérant que Ludovic lira ce commentaire...


A+ sur les chemins !



Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog