Rencontre avec... Fiona Porte

  • 3D Trail
  • Rencontre

Il était temps pour cette nouvelle rubrique de s'intéresser aux dames. C'est chose faite cette semaine et c'est avec une traileuse qui a illuminé l'année par ses résultats et sa fraicheur !

Fiona Porte est une des révélations de l'année 2010. Avec des résultats très prometteurs qui font de cette jeune traileuse néo-savoyarde une des femmes à suivre pour 2011.

C'est avec une grande gentillesse qu'elle s'est livrée aux questions des 3D avec beaucoup de spontanéité. Merci Fiona !

fiona.jpg


Merci Fiona de prendre quelques minutes pour répondre aux questions de 3Dtrail.
Tout d’abord, bravo pour ta saison 2010. En quelques mots, peux-tu nous dire comment tu es arrivée dans le monde du trail ?

Le monde des "accrocs aux baskets" était il y a 3 ans encore, loin d'être quelque chose qui m'attirait. Je n'étais pas sportive, mais curieuse de tout. Alors après avoir essayé la danse (classique et jazz), le théâtre, les majorettes et la natation, j'ai voulu faire quelques footing. Puis finalement, après avoir enchaînée quelques sorties d'1h à 2h, j'ai réussi à passer le cap de "la frousse du dossard et de l'esprit compétiteur". Je me suis prise au jeu, constatant que ce n'était pas si difficile que ça.  Quand on aime la nature, la montagne, les rencontres avec des personnes avec qui on a des interêts en commun, ça devient même difficile de ne pas participer à des courses tous les week end..!


Au Marathon des Causses, lors du week-end des templiers, tu as fait sensation avec ta magnifique course. Une place au scratch énorme malgré une erreur de parcours ! As-tu été étonnée d’être devant, avec tous ces garçons ?

Je ne me fie jamais à la place au scratch. Etre aux côtés de Raymond Fontaine m'aurait vraiment étonnée !Etre entourée de mecs me convient très bien, et ceci depuis toujours. Les gars sont souvent plus "casse cou" que les filles, et se prennent pas la tête. Foncer tête baissée, c'est un peu ma façon d'avancer !  


Après un saison assez longue, comment gères-tu cette période hivernale ( repos, cross, ski) ?
 
"Du COURT" a dit le coach Philippe Propage. Et il n'a pas tort !

Donc quelques cross, du 10 bornes en athlé et  pas mal de natation. C'est un sport où l'on peut "se donner" sans traumatismes (articulations, tendons, ligaments...)


En quelques lignes, quelles sont les bases de ton entraînement. En résumé, c’est quoi une semaine d’entraînement pour Fiona Porte? 

Ouh là ! J'ai pas trop de "semaine type".

Ca dépend de ma forme. Quand tout va bien, c'est une séance de vma courte au plat (200 m, 400m, 30''/30"), une autre en côte et des footings. 


Quels sont tes objectifs pour la saison 2011 ?

Pour le moment, je pense être sur le circuit du TTN court et sur la coupe de France de course en montagne. Comme pour l'entraînement au quotidien, c'est une orientation "générale", susceptible d'être modifiée (blessures...). Mais l'objectif principal, c'est celui de me faire plaisir et de ne pas me "prendre la binette" avec la course à pied.

Ceci doit rester un loisir. Il ne faut en aucun cas le vivre comme une contrainte.




Cet été, il y aura les championnats du monde en Irlande avec une équipe de France féminine bien sûr…l’équipe de France…Tu y penses ?

Bien sur que j'y pense. J'apprécie beaucoup les athlètes de l'équipe de France de trail. Les championnats du monde doivent être des moments mythiques pour ces sportifs de haut niveau sur le trail longue distance. Mais pour le moment, il vaut mieux que je me consacre au trail court. La vitesse doit être travaillée avant de se lancer sur les longues courses, ceci afin  d'éviter de" se brider". Donc, me joindre à cette équipe est un rêve, mais qui'il ne faut pas éspérer réaliser tout de suite.

Le peloton féminin en trail s’étoffe de course en course, le niveau aussi. Comment expliquer cet engouement ?

Je ne sais pas trop. C'est peut être un "effet de mode". Quand on est amateur et que l'on regarde les revues et les sites, le contenu a tout pour donner envie...Photos, compte-rendu...Je pense que le niveau augmente car le nombre de traileurs augmente. Ceci ajouté au fait que le niveau de vie est aussi à la hausse...Tous les ingrédients sont réunis pour que ce sport prenne de l'ampleur.

Enfin, en cette période de bilan :
Quel est pour toi l’athlète masculin ou féminin qui a marqué l’année 2010 en trail ?
 
Maud Giraud. C'est une guerrière! Quand elle met un dossard, elle veut gagner et se donne les moyens pour. Elle aime la confrontation, elle est determinée dans ses choix et ne fuit en aucun cas la concurence. C'est ainsi qu'elle progresse. Lorsque l'on regarde ses résultats, ils sont honorables. Mais, elle n'est pas "inabordable" pour autant. De plus, elle sait rester simple.


Merci Fiona et, à bientôt sur les sentiers ou sur les cross alors !!!
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

bouhadi 14/12/2010 19:44


jolie blog et merci bcp :)


3D Trail 16/12/2010 11:39



De rien :)



Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog