Rémy : 10km de Fontaine 2013

 

Contexte : Voilà 1 an que je n’ai pas couru de 10km… Et c’était précisément à Fontaine que ça s’était passé. A l’époque, je rentrais d’un hiver douloureux (sorte de sciatique dans la jambe gauche) et j’avais réalisé un 36’34 satisfaisant.

Cette année, pas de problème particulier à signaler. Le chrono devra donc être amélioré…   

 

Objectif : Niveau 4 : aucun objectif. Mon record sur cette distance est de 36’31, réalisé en 2009 je crois. Mais je sais d’après mes séances sur piste de ces derniers temps que je devrais être capable de faire un peu mieux, mais tant que ce n’est pas réalisé, rien n’est acquis. L’objectif est donc d’améliorer mon record. Si tout se passe pour le mieux, je pense pouvoir approcher les 35’30, mais je vais au moins tenter de passer sous les 36’, ce qui n’est déjà pas acquis puisque le volume de ces derniers jours ne me facilitera pas la tâche.


Déroulement :

J’arrive sur place avec Fanny (que j’ai finalement décidé à participer pour sa reprise de la course à pieds) et je retrouve rapidement beaucoup de tête connues. Bien sûr les nombreux coureurs du club, mais aussi Bastien Bravais, Christophe Vagnani (que je conseille depuis ce début d’année en vue de son passage sur ultra), Louisa (que j’entrainais auparavant aux jeunes sapeurs-pompiers de Vizille), …

 

Au départ, c’est un peu le cafouillage avec quelques erreurs d’inscription que les organisateurs tentent de résoudre comme ils peuvent.

 

Puis le départ est donné par le légendaire Edmond et je m’élance en tentant de trouver rapidement la bonne allure.

Je laisse donc filer devant mes partenaires Pierre, Stéphane et David. Aux avant-postes, un groupe de 4 s’est vite détaché avec notamment Jérôme et Bastien.

J’attends le passage au premier kilomètre pour voir si je suis dans la bonne allure. Une fois la pancarte en vue, je réalise un pointage encourageant : 3’26 en ayant même l’impression d’être parti trop lentement. Ma course est lancée sur de bonnes bases, puisque j'aimerais une vitesse de croisière vers 3’32 – 3’33 par kilomètre (pour ainsi tenter un chrono vers 35’30).

 

Ensuite, j’ai l’impression d’être plutôt dans la bonne allure sans trop forcer (passage en 17’40 au 5e km – soit sur une base de 35’20), mais entre le 5e et le 6e km, je sens franchement en l’espace de quelques minutes que je manque cruellement de fraicheur, et que la fin sera difficile d’être maintenue à la même allure.

fontaine.jpg 

Je lutte comme je peux, mais la longue ligne droite avec le très léger vent de face aura raison de ma bonne volonté et je réalise un 9e km bien trop lent (3’48).

 

Je fini un peu comme je peux en réussissant quand même à passer sous les 36’ (de justesse), avec un chrono en 35’58.

 

 

Points positifs :

  • Mon record est amélioré de 33’’
  • Je réussi à passer sous les 36’
  • Le but était de faire une bonne séance de seuil ; c’est chose faite et je sens que ce sera profitable pour la suite.
  • Ce chrono « améliorable » me donnera un prétexte pour retenter ce type de course au cours de la saison (reste à trouver une date compatible)

 

Points négatifs :

  • J’ai bien trop faibli sur la 2e moitié de course
  • Le manque de fraicheur s’est trop fait sentir, mais était prévisible (3h le samedi + 1h30 le dimanche + 1h45 le lundi + 1h le mardi)
1er km 3'26 3'25
2e km 3'35 7'01
3e km 3'28 10'29
4e km 3'34 14'03
5e km 3'39 17'42
6e km 3'36 21'19
7e km 3'31 24'50
8e km 3'39 28'30
9e km 3'48 32'18
10e km 3'39 35'58
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog