Templiers 2009 : les derniers conseils

A quelques jours du festival des Templiers, il est temps de rappeler les derniers conseils (toujours valables quelquesoit la course...).

Avant tout, il n'est plus nécessaire de réaliser de grosses séances d'entrainement : vous réussirez votre course parce que vous avez effectué de bonnes séances sur les semaines (voire les mois) précédentes, pas en forçant la dernière semaine. Il est temps de se reposer : privilégiez seulement 1 ou 2 footings cools de 30 à 40 minutes, avec éventuellement quelques accélérations. Il faut arriver en forme et parfaitement reposé le jour J.

Alimentez vous correctement les derniers jours, en privilégiant les sucres lents (voir nos conseils diététiques). Le dernier jour, revenez à une alimentation normale pour éviter de surcharger votre estomac et ainsi avoir une digestion plus difficile. Evitez bien sûr tout type d'abus.

Faites des bonnes nuits, dormez beaucoup. Le départ de la course des Templiers (et de l'Endurance Trail) est tôt, très tôt ! Malgré le changement d'heures, la dernière nuit sera courte et il serait bête d'ajouter encore un manque de sommeil. En plus, la prise du petit-déjeuner sera optimale 2 heures avant le départ.

Vérifier bien votre sac, la matériel obligatoire (couverture de survie, sifflet, coupe-vent, gants, bonnet, réserve d'eau et alimentaire). Pensez à prendre vos chaussures ! Suivant le temps, n'hésitez pas à prévoir un vêtement chaud, un vêtement de pluie ou un couvre-chef que vous choisirez d'emporter ou pas au dernier moment. Si possible, allez retirer votre dossard le plus tôt possible pour être le plus serein possible le dimanche matin.

Surtout, ne partez pas trop rapidement : dans ces courses, le départ est très très rapide et on a tendance à suivre le flot important des coureurs. En plus, les 15 premiers kilomètres sont particulièrement roulants et rapides. Donc attention, allez à votre rythme, vous aurez le temps de forcer dans la deuxième partie du parcours.

Le premier ravitaillement solide est placé à Dourbies, au bout de 38 kilomètres ! Il vous faudra donc entre 3H30 (pour la tête de course) et plus de 5H30 pour y parvenir. L'alimentation ne devra donc pas être négligée durant toute cette partie : pensez à manger de façon régulière et méthodique sur cette portion.

Attention à la descente sur Cantobre, très très difficile. Pas la peine de se faire mal si près de l'arrivée.

Les Templiers, l'Endurance Trail et le marathon des Causses sont des courses fantastiques avec des décors magnifiques : dites vous que vous avez de la chance d'y participer. Après quelques centaines de mètres, retournez vous pour admirer la guirlande des frontales (pour les Templiers et l'Endurance Trail). Profitez du lever du jour sur les Causses, admirez les nombreuses gorges.

Faites vous plaisir et levez la tête vers les paysages !

Bon courage à tous les participants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog