Petite sortie au St-Eynard

A deux semaines des grands rendez-vous de l'Ultra (UTMB, CCC, TDS, GRP), il n'est plus temps de faire du volume, mais je me permets encore une bonne sortie. J'embarque mon cher président, Thierry, et notre ami Guillaume (en fin de préparation GRP).

Pas de prise de risque à quelques jours de nos objectifs, on part donc vers les quais de Grenoble pour réaliser l'enchainement Rachais et Saint-Eynard. On commence ainsi par la montée régulière vers La Bastille, puis le Jalla et enfin le Rachais. Bon, y'a quand même quelques passages un poil plus raide. Allez Thierry, faut forcer un peu là !


Je suis plutôt bien, oublié la fatigue de la semaine suite à ma grosse sortie de dimanche dernier. Je choppe toutefois un petit point de côté en fin de montée. Petite pause éclair au sommet...


Et on bascule tout de suite vers le Col de Vence. La relance sur les crêtes est donc difficile pour moi et Thierry en profite pour mettre du rythme. On a une belle vue sur le Néron...


Puis il est temps d'attaquer la montée finale vers le Saint Eynard. Ce sera une montée qui se fera au train, sans forcer, à environ 1000m/h... Allez Thierry, c'est bientôt fini la grimpette...


Au sommet, comme d'habitude, on a toujours une très belle vue sur Grenoble et le Vercors. Pas trop de pollution en plus, c'est les vacances. Et oui Guillaume, c'est Grenoble en bas !

 

Bon, on est monté plutôt tranquille mais on a quand même un peu transpiré... En plus, il commence à faire bien chaud.


Pas le temps de refroidir, on attaque très rapidement la descente et là, Guillaume attaque franchement. Il nous fait ensuite découvrir le chemin très agréable de la Vierge noire, avec un beau point de vue sur le Saint-Eynard.

 

Les quais sont atteints très très vite.

 

Bilan de la sortie :
- 24,2kms et 1550+ en 3H (pauses comprises)

- Guillaume très en forme, comme toujours !

- Thierry rassuré sur ses petits soucis de mollet et de hanche. Il a une bonne patate.

- Pour moi, bonnes sensations sans trop de fatigue. Bon rythme en montée et en descente.

Place maintenant à 15 jours plus cools et basés sur la récupération...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
G
1000m/h ! Faut pas exagérer, on était plutôt à 900m/h à la montée et 2400m/h à la descente. <br /> En tout cas ,jolie ballade bien roulante, ça change!
Répondre
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog