Petite sortie dans Belledonne : tour du Grand Colon

10 jours après le Grand  Duc de Chartreuse, la récupération se passe bien. C'est donc l'occasion de reprendre l'entrainement en douceur et de faire une petite virée dans Belledonne mercredi dernier. Rémy occupé et Thierry en récup du TGV, c'est Guillaume qui m'accompagne finalement.

Lui aussi est en récup : il vient de finir 2ième de l'Ultra-Champsaur 3 jours plus tôt... En plus, il a oublié ses batons... J'ai donc mes chances de le tenir pendant la sortie (sauf en descente bien sûr)... C'est un grand connaisseur du coin, autant dire que l'on va prendre tous les raccourcis, droits dans la pente !

On part donc du parking des 4 chemins à 1280m. La montée au lac du Crozet se fait sur un rythme assez soutenu, je dois faire l'effort pour m'accrocher à plusieurs reprises... On passe ce magnifique lac (1975m) en 43'. Guillaume lève alors un peu le pied, récup oblige. Il en profite aussi pour faire de nombreuses photos.


Je me sens bien et je continue donc sur le même rythme jusqu'au Col de la Pra (2185m), atteint en 58'. Le point de vue est toujours aussi chouette, Guillaume arrive rapidement et on bascule tout de suite dans la courte descente vers le refuge du même nom. La salle de resto est bien remplie et ça sent bon la soupe... On poursuit jusqu'au lac Merlat (2045m) que je ne connaissais pas du tout et qui est superbe...



Il est temps d'affronter la dernière petite montée vers le Grand Colon (2395m), via un chemin un poil pentu et assez caillouteux. Je pars sur un bon rythme, Guillaume est plus en retrait. La montée est rondement menée, Guillaume est finalement bien en jambes, le sommet est atteint rapidement (en 1H36). On découvre alors un panorama à 360° assez grandiose sur le reste de Belledonne, le Vercors, la Chartreuse. Petite pensée pour Rémy : c'est quand même plus joli sans le brouillard ...


Allez, il est l'heure de rentrer... Guillaume part comme une flèche, droit dans le pierrier. Pour moi, le début de la descente, assez technique, est plus difficile. On arrive sur un champ à moutons, stop ! 10 minutes d'arrêt pour que les patous s'habituent à nous et évitent de nous croquer, puis pour discuter un peu avec la bergère. Le reste de la descente est plus simple et roulante, alternant single-track en forêt et piste large.


Au final, ce fut une bien belle sortie avec de très bonnes sensations. Le parcours est vraiment magnifique et globalement peu technique. En plus, je ne connaissais pas du tout le passage entre le col de la Pra et le Grand Colon, via le Lac Merlat.
Total : environ 14kms et 1250+ pour 2h20 (arrêts compris)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog