Récit des Drayes blanches par Christophe

Mi-janvier, Rémy me propose de participer aux Drayes blanches, une nouvelle petite course hivernal au Col de Carri, près de la Chapelle en Vercors. Surprise, cette course connait un gros succès et nous nous inscrivons de justesse avec Rémy et Thierry. Les jours passent et la pression monte : Thierry est particulièrement affuté ! Le format de l'épreuve est court, 11kms pour 350D+, autant dire que je vais surement manquer de vitesse.

Le jour J, deuxième surprise, il a neigé toute la nuit. La route est donc difficile pour rejoindre le site : un grand merci à Gabrielle pour nous avoir accompagné ! Julie, la fille de Thierry, est là aussi. Nous arrivons à 9H40, le départ étant maintenu à 10H. Le dossard retiré, nous nous permettons seulement une petite dizaine de minutes d'échauffement avec Rémy. Nous rejoignons ensuite le départ où 150 concurrents attendent par -5°C et avec 30cm de neige fraiche.

 

Pas le temps de réfléchir, c'est parti ! Et bien sur, je pars à fond et tente de suivre les premiers concurrents dans la première cote. Tout de suite, je suis dans le rouge. Thierry et une dizaine de concurrents me distancent rapidement. Après 500m, c'est au tour de Rémy et de quelques concurrents de me doubler. Les conditions sont difficiles : la neige fraiche rend les appuis très très diffciles, on titube souvent, on glisse parfois. Après 5 minutes de course, je suis même obligé de marcher.

Mentalement, c'est difficile car la progression est lente. Physiquement, les cuisses souffrent. Rémy a rejoint Thierry et naviguent 300m devant moi environ. Après 2kms, dans un virage, je me retourne et je constate que le trou est fait : personne à 500m !!! C'est un peu la surprise et ça me rassure. Je commence donc à me calmer, assure mes appuis dans les traces laissées par les concurrents devant. Petit à petit, je commence à remonter quelques concurrents. Avec son coupe-vent orange, je distingue parfaitement Thierry au loin, l'écart s'est stabilisé.

Tout va mieux : je me permets d'accélérer un peu tout en restant concentré sur mes appuis. Le paysage est difficile à contempler avec le brouillard, mais le chemin est agréable. Je double rapidement 2 concurrents puis en lache 2 autres au train. 3kms passent, j'ai fait un écart sur mes poursuivants et à la faveur d'une petite descente, je reviens d'un coup sur Thierry. Il me dit qu'il est cuit ! Ah la pression... On passe devant un bénévole qui nous annonce 6ième et 7ième. Tout de suite, je distingue le prochain concurrent : Rémy.

Là aussi, je reviens rapidement sur lui et le double dans une petite côte. Il n'arrive pas à s'accrocher et je le distance irrémédiablement. Je maintiens mon allure, commence à me retourner régulièrement. En plus, ma montre ne marche plus, la pile m'a laché ! L'écart augmente et au ravitaillement à 2kms de l'arrivée, je me permets un petit verre d'eau et quelques abricots secs. Les cuisses commencent à être douloureuses et je gère les derniers hectomètres. Enfin, j'entends le speaker, Julie court à ma rencontre et je franchis la ligne, 5ième en 1H03 (le vainqueur, Sébastien Fayolle, a mis 55'30" dans ces conditions, bravo à lui). Après un début éprouvant et frustrant, je suis finalement très très satisfait de ma prestation.

 

Je vais vite me mettre au chaud. Rémy et Thierry arrivent rapidement, respectivement 7ième et 9ième. Sur 150 participants, c'est un beau tir groupé des 3D Trail dans des conditions difficiles ! Nous attendons l'arrivée de Julien Chorier et Antoine Guillon, vainqueurs du parcours de 23kms. Julie fait un petit tour de chiens de traineau. Nous mangeons en compagnie de Jean-Luc Piovan et Patrick Bégou, puis il est temps de rentrer...

 

Points positifs :
- Même si je suis parti un peu trop vite, j'ai parfaitement bien géré ma course, ce qui m'a permis de rattraper de nombreux concurrents à partir du 3ième km.
- Malgré une météo capricieuse, j'ai passé une très bonne journée avec Gabrielle et mes amis 3D traileurs.

Point négatif :
 - La météo ne nous a pas permis de profiter au mieux du site et des paysages

Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog