Bilan 2008 : l'année Trail, 2ième partie

Place maintenant à la deuxième partie de l'année 2008, avec les 6 derniers mois.
Cliquez sur Play et revivez les moments forts de ces derniers mois.


Juillet marque le début de la période estivale avec de nombreux ultras et de grands classiques. Nicolas Buys surprend tout le monde à un Duc de Chartreuse très difficile. Le magnifique Tour des Glaciers de la Vanoise est raccourci pour cause de météo et Ludovic Pommeret remporte la course en local devant Sherpa. Le trail des Cerces a lui été rallongé cette année. Vincent Delebarre y fait forte impression devant les cadors du Skyrunnning, Booth et Hernandez Gispert. Cette course est particulièrement relevée car on compte aussi dans les 10 premiers : Sherpa, Chorier, Pommeret, Barthes et Lenormand, rien que ça. Cette course sera d'ailleurs le championnat du monde l'année prochaine. Guillaume Lenormand récidive une fois de plus au Trail Terra Modana une semaine plus tard. Le Tour du Beaufortain est toujours aussi beau, toute l'équipe des 3D Trail peut en témoigner. Sherpa survole l'épreuve et devance Véricel et Bonaudo. Le mois se termine sur la classique 6000D : l'anglais Nick Sharp s'impose devant Sherpa et Brun. Là aussi, la course est relevée car Maroud, Pasquio, Giguet et Barthes suivent.


Août débute sur la dernière manche du challenge Salomon. Sans courir, David Pasquio est déjà assuré de remporter le challenge.  En voisin, l'espagnol Jessed Gispert Hernandez s'impose devant Rabat et Roux. Sherpa est 4ième. Dans l'Ubaye, Guillaume Lenormand fait encore la loi devant Blanc. Au Tour de la Grande Casse, c'est Ludovic Pommeret qui s'impose sur ses terres. Au tout nouveau Grand Raid des Pyrénées, Arnaud Gueguen déjoue les pièges et s'impose largement. Enfin, le mois se termine sur le "sommet mondial de la course nature" du côté de Chamonix. Sur la CCC, Guillaume Lenormand remporte avec autorité sa première grande victoire sur une telle distance. Il devance Rouanet et l'anglais Powell. Sur l'UTMB, la grande bagarre a bien eu lieu entre les meilleurs spécialistes mondiaux et a causé une nouvelle fois de nombreux abandons. Le jeune espagnol Kilian Jornet écrase la course et pulvérise le record de l'épreuve qui a pourtant été rallongé. Sherpa et Chorier complètent le podium de fort belle manière. Guillon est 6ième, avec seulement 5 français dans les 20 premiers !


Après les grandes batailles estivales, septembre est plus calme. Après son abandon prématuré à l'UTMB, Nicolas Mermoud s'impose à l'Ultra-trail du Sancy. 2 épreuves du championnat de France ont lieu et Thierry Breuil remporte les 2 : le Trail Cote d'Opale devant Mantel et Vierdet puis Courir pour des pommes devant Vierdet à nouveau. Il est bien parti pour devenir le premier champion de France de la discipline... En Grêce, Scott Jurek, autre décu de l'UTMB, écrase encore le Spartathlon dans un temps record. Enfin, au trail des Aiguilles rouges, Dawa Sherpa se ballade devant Delabarre et Gouy.


Octobre débute avec le premier Grand Trail du Nord que Wouter Hamelink domine sans contestation. A la Gapen'Cimes, Thomas Véricel domine Lenormand. Enfin, le mois se termine sur 2 monuments du trail. Au Grand Raid de la Réunion, la triplette de réunionnais Parny, Mussard et Techer surprend tous les métros. Guillon et Darmaillacq font 4 (ex-aequo), Blanc 8 et Lenormand 10. Aux Templiers, Thomas Lorblanchet double la mise avec autorité devant Malarde et Laget. Cette course est la plus relevée de France car suivent ensuite Pommeret, Mantel, Delebarre, Guichard, Breuil (qui devient champion de France), Brun et Barthes dans le Top10 !!!


Les traileurs commencent à être fatigués et le nombre de courses diminue sensiblement en novembre. Un nouveau type de trail voit le jour, le trail urbain. Ainsi au Lyon Urban Trail, Julien Rancon prouve qu'il faudra compter sur lui en trail dans les années à venir. Il devance Fabien Antolinos... Michel Verhaeghe gagne le Sparnatrail.


L'année se termine sur décembre. La doyenne des ultras, la Saintélyon, ouvre le bal. Fabien Antolinos tire son épingle du jeu entre les routards et les traileurs, venus nombreux pour en découdre. Il devance Delebarre, Pommeret et le vainqueur sortant Proietto. Enfin, tout récemment et de l'autre côté de l'Atlantique, Ludovic Pommeret, encore lui, termine l'année en beauté et en dominant largement le Grand Raid Manikou en Martinique, devant Tramma, Le Saux et ... Lenormand.


Voilà, l'année trail 2008 se termine. ce fut une année riche en courses et en émotions.
Place maintenant à 2009 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Y
Sympathique rétro ! Mais on ne parle pas beaucoup des fiilles et des perfs des Herry, Favre, Dubois, Furtado, Negro, Frelon-Bette ... dans un prochain article je pense ...
Répondre
C
<br /> <br /> Compiler 12 mois de trails et de résultats en quelques lignes est difficile et surtout assez long. Nous essayerons de mettre rapidement en ligne la rétro 2008 pour les filles.<br /> <br /> <br /> <br />
C
Je viens de lire le bilan de l'année 2008 ... et j'ai beaucoup apprécié les magnifiques photos et la musique accompagne agréablement la lecture ! Bonne idée !<br /> Merci !
Répondre
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog