Bilan 2008 : Christophe Simon

2008... une année riche en émotions...

Une fois l'inscription effectuée dans le stress début janvier, toute l'année a été construite autour de l'UTMB.
J'ai planifié 3 trails avec une distance et un dénivelé croissant pour monter en volume les premiers mois, puis un gros trail mi-juillet pour un dernier test avant le grand rendez-vous de fin août. Je n'ai pas du tout pensé à la fin de l'année : autant la planifier après l'UTMB et sa réussite ou non.

Suite à l'invitation de Rémy, je commence donc ma saison début mars au trail de Vulcain, au coeur des volcans d'Auvergne. Au programme : 34kms et 1300+. La course se passe plutôt bien, les décors sont magnifiques, mais je manque de fond et la dernière heure de course est difficile. Je termine 66ième sur 360, en 3H30 et en compagnie d'un ami, Cyril Rabier.


Un mois plus tard, je me retrouve au tout nouveau trail des Glaisins, à Annecy-le-Vieux au bord du lac d'Annecy, pour 32kms et 1600+. Les conditions sont difficiles (neige) mais les paysages sont encore au rendez-vous, notamment une plongée sur le lac de toute beautée... La course se déroule assez bien et je finis 48ième sur 290 en 3H40.


Ensuite, je réalise un gros cycle d'entrainement et commence à me tourner vers plus de volume, d'endurance et de dénivellé. Je me présente alors avec Thierry au Roc de Chartreuse, 55kms pour 3000+. Malheureusement, les conditions météo nous privent du passage aérien à la Grande Sure et le parcours est raccourci. En manque de rythme sur les 2/3 de la course, je termine tout de même 15ième sur 115 en 6H30.


Sur une proposition de Rémy, nous nous présentons Thierry, Rémy et moi au Tour du Beaufortain. Au programme, 2 étapes pour un total de 100kms et 6000+ s'offrent à nous. La 1ière étape de 53kms pour 3900+ est magnifique avec des décors grandioses, un parcours somptueux. Je réalise une bonne course et finis 19ième. La seconde étape de 47kms et 2300+ est dure physiquement avec la fatigue, une météo plus défavorable (gros orage) et des paysages moins spectaculaires. Au final, je prends la 21ième place sur 140, avec un temps total de 14h50. Je garde un excellent souvenir de ce week-end : un trail magnifique, une très bonne ambiance entre coureurs et il fut aussi à l'origine de notre association.


Après avoir été rassuré sur ma forme au Beaufortain, je termine ma préparation à cette course dont je rêve depuis 3 ans : l'UTMB. Je me présente plutôt sereinement au départ. La 1ière nuit se passe bien malgré 2 petites alertes (voir mon récit : UTMB 2008 : récit de course ), je suis sur un petit nuage et profite d'une ambiance de fou puis des moments de silence quand je suis perdu dans les montagnes. La journée qui suit commence à être difficile : les paysages sont superbes, je savoure ma course, mais je commence à piocher. La dernière nuit est terrible et les 30 derniers kms sont interminables. Je franchis enfin la ligne, 204ième sur 2400 en 34H20, très très satisfait pour une première.
Cette course hors-normes a répondu à toutes mes attentes par son niveau, son ambiance, son parcours, sa difficulté, ses paysages, son organisation... Autant je me disais pendant la course "plus jamais cette galère", mais maintenant je me dis "allez en 2010 ou 2011, cette course est trop forte"...


Après une telle course, il est difficile de se remotiver. Thierry me propose tout de même de l'accompagner au Trail de l'Ours dans sa préparation au Marathon des  Causses. Je relance donc la machine et suite à sa défection de dernière minute, j'affronte seul un parcours physique et plein de neige (21kms pour 1300+). En manque total de rythme sur une course si rapide, je profite du paysage et fait 34ième sur 90 en 2H36.


Il est enfin temps suite à cette dernière course de faire une coupure après une année 2008 chargée en kms, en d+ et en images fortes...

Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog