Templiers 2008 : choix du matériel

Bâtons ou pas bâtons :  Sur les Templiers, pour des raisons de sécurité, l'emploi des bâtons est autorisé à partir du 15ème km. Ce choix dépend bien entendu des habitudes de chacun, mais d'une manière générale, on peut envisager de prendre les bâtons lorsque le chrono estimé est supérieur à 10h30. En effet, le parcours étant plutôt roulant et les côtes relativement courtes, les bâtons seraient davantage un handicap pour les coureurs du haut du classement. La proportion de marche serait trop faible pour justifier l'emploi des bâtons. En revanche, plus le temps estimé sera important, plus l'allure de course sera faible. Donc les parties marchées prédomineront et l'emploi des bâtons devient alors de plus en plus intéressant.
Pour le marathon des Causses, à moins d'être un inconditionnel, le parcours ne justifie pas l'emploi des bâtons.
Quoiqu'il en soit, si vous souhaitez partir avec bâtons, pour les Templiers comme pour le Marathon des Causses, l'utilisation aura dû être travaillée lors des sorties longues à l'entrainement.   



Les chaussures : Une bonne paire de chaussures de trail est parfaite. Mais comme le terrain est peu technique (peu de pierre), une paire de running peut faire l'affaire. En cas de pluie, privilégiez les chaussures de trail. Essayez de privilégier un modèle proposant amorti et dynamisme si vous avez des objectifs de chrono. Les modèles trail proposés par les marques de running (comme la Adidas Supernova Trail ou la Asics Trabucco) possèdent une accroche et une protection suffisantes tout en conservant les qualités de la running dont ils sont issu. Pour les coureurs cherchant uniquement à finir l'épreuve, optez pour un modèle privilégiant la stabilité et le confort (Lafuma, Montrail, The North Face,...)
En tous cas, optez pour une paire où vous êtes à l'aise et qui ne vous génère pas d'ampoules ou de douleurs au niveau des orteils. Bien évidemment testez vos chaussures bien avant la course (au moins 10 sorties).

Sac à dos ou porte-bidons : C'est l'éternel débat entre ces 2 moyens et ce sera selon vos préférences et vos habitudes.
Sur les Templiers, pour les coureurs du haut du classement, privilégiez peut-être le porte-bidons pour gagner en poids et donc en vitesse. Pour le reste du peloton, le sac à dos est peut-être plus intéressant pour assurer correctement son ravitaillement. Attention toutefois : le 1ier ravitaillement important est à Dourbies, au km 35. Le ravitaillement de Sauclières se compose uniquement d'eau et arrive vite dans la course. On s'y arrête souvent peu. Prévoyez votre sac en conséquence pour toute cette première partie (entre 4H et 6H de course). Pour la suite du parcours, les ravitaillements sont bien mieux échelonnés et donc plus faciles à gérer.
Sur le marathon des Causses : un porte-bidon semble mieux adapté bien qu'un petit sac (<10L) puisse tout aussi bien faire l'affaire. L'essentiel étant d'être à son aise et de ne manquer de rien.



La frontale : Pour le marathon des Causses, la lampe frontale est obligatoire, mais la majorité du peloton ne devrait pas l'utiliser. Seule la queue de peloton devrait s'en servir pour rallier Nant avant 20H00, heure limite. Si vous avez le choix, privilégiez un modèle compacte et léger. Rien ne sert de se charger inutilement. De même, inutile de prévoir de piles de rechange.
Pour les Templiers, le départ s'effectuant à 5h15, une partie de la course s'effectue de nuit. La frontale est donc indispensable (elle fait d'ailleurs partie du matériel obligatoire). Par contre, la durée d'utilisation étant réduite (une bonne heure de nuit), il faut là aussi privilégié une lampe légère et compacte. La puissance de la lampe n'a pas de réelle importance (il faut tout de même un éclairage correct). Il y aura pas mal de monde avec vous sur la quasi-totalité de cette portion nocturne. Vous profiterez donc de l'éclairage de vos camarades. Là encore, inutile de prendre de piles de rechange, mais il serait préférable de partir avec un jeu de piles neuves (dans la lampe) pour plus de confort d'éclairage.
Par exemple, la Tikka Plus de Petzl (70g avec piles), correspond tout à fait.

Et n'oubliez pas une casquette ou un couvre-chef, car à partir de 10H, le soleil est souvent au rendez-vous et peut causer quelques dégâts...


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog