Pierra Menta jour 3 : Le jour le plus long

  • 3D Trail

RESULTATS :

 

HOMME

Etape 3

1- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT)  - 2h36min40s

2- V.Favre (FR)  / F. Barazzuol (IT) - 2h41min58s

3- M. Boscacci (IT)  / N. Maguet (IT) - 2h41min36s

 

Classement général provisoire 

1- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT)  - 7h37min32s

2- K. Jornet (ES) / A. Sevennec (FR) - 7h48min47s

3- M. Boscacci (IT)  / N. Maguet (IT) - 7h53min43s

 

 

FEMME

Etape 3

1- E. Forsberg (SE) / L. Roux (FR) - 3h20min25s

2- J. Fiechter (CH) / S. Pont-Combe (CH) - 3h28min52s

3- A. Mollaret (FR) / L. Bonnel (FR) - 3h33min36s

 

 

Classement général provisoire

1- E. Forsberg (SE) / L. Roux (FR) - 9h42min22s

2- J. Fiechter (CH) / S. Pont-Combe (CH) - 9h57min40s

3- A. Mollaret (FR) / L. Bonnel (FR) - 10h08min11s

 

Arêches-Beaufort, Savoie, France, vendredi 10 mars 2017

Troisième étape, le jour le plus long ! Avec déjà près de 5000 mètres de dénivelé positif cumulé dans les jambes, les Seniors encore en lice ont dû remettre le couvert pour une étape plus technique (trois passages d’arêtes) et encore plus longue avec un dénivelé positif de 2 644 mètres. Douceur, soleil éclatant et public en liesse ont accompagné les coureurs tout au long de l’étape. Mais la neige croutée demandait beaucoup d’attention et de technique.

Chez les hommes, Matteo Eydallin et Damiano Lenzi sont arrivés largement premiers en 2h36min40s. En revanche, les équipes suivantes ont passé l’arrivée quasiment groupées : Valentin Favre et Filippo Barazzuol sont seconds, suivis 11 secondes plus tard de Nadir Maguet et Michele Boscacci, puis de Kilian Jornet et Alexis Sévennec à 22 secondes ! Avec 11 minutes d’avance en cumulé, la victoire finale semble désormais acquise à Eydallin et Lenzi… La seconde place devrait être pour Jornet et Sévennec. En revanche, de belles batailles s’annoncent pour la troisième marche du podium final entre les duos Nadir / Boscacci et Favre / Barazzuol qu’une petite minute sépare en temps cumulé. A noter la magnifique performance de François D’Haene et Alexis Traub qui prennent la dixième place de l’étape !

Chez les femmes, les résultats sont identiques à l’étape d’hier. Laetitia Roux et Emelie Forsberg gagnent haut la main en 3h20min25s, suivies de Séverine Pont-Combe et Jennifer Fiechter, puis d’ Axelle Mollaret et Lorna Bonnel. Ce classement sera sans doute celui du podium féminin final…

Affaire à suivre demain, lors de la très attendue étape du Grand Mont, avec des milliers de spectateurs dans la montagne : l’occasion pour tous de se dépasser (encore !) plus.

Ce vendredi marquait aussi le départ de la 22e Pierra Menta Jeunes. 86 équipes de 2 coureurs, de 15 à 20 ans, se sont élancées sur les traces de leurs ainés avec un parcours moins long, en 2 étapes sur 2 jours. Les jeunes Françaises se sont particulièrement bien illustrées ! 

 

Pierra Menta jour 3 : Le jour le plus long

La très longue journée ! A 7h, les Seniors se sont élancés pour une étape technique et particulièrement longue avec un dénivelé positif de 2 644 m, dans de très bonnes conditions météo (douceur et soleil). En revanche, les conditions de neige (dure au sommet, puis très croutée) n’ont pas épargné les coureurs. La mise en jambes fut rude avec une interminable montée de plus d’une heure pour accéder  au passage du Dard : 1332 mètres de dénivelé positif, nécessitant pas moins de 138 conversions ! Le premier passage en arête a ensuite permis aux coureurs d’accéder à la Pointe du Dard (point culminant de l’étape : 2489 m). Ils enchainaient par l’Epaule de la Légette (2e passage d’arête) puis la dernière montée au Point de la Grande Combe (3e passage d’arête), pour en finir avec une longue descente (930 mètres de dénivelé négatif) vers l’arrivée après 2 heures et demi de course pour les plus véloces, près de 5h pour les courageux derniers…

 

Du nouveau sur le podium d’étape !  Sans surprise, les Italiens Matteo Eydallin et Damiano Lenzi ont survolé l’étape : tout le temps en tête, ils l’emportent en 2h36min40s avec 4mn 45s d’avance sur les seconds, Valentin Favre (France) et Filippo Barazzuol (Italie) qui ont particulièrement brillé dans la dernière descente. L’autre duo italien Michele Boscacci/Nadir Maguet est 3e, malgré, à nouveau, des problèmes de matériel. Kilian Jornet (Espagne) et Alexis Sevennec (France), 2e hier, finissent à la 4e place, après la sortie de route de Kilian dans la dernière descente, qui s’est terminée dans un ruisseau : un peu tôt pour l’ouverture officielle de la pêche qui a lieu demain…Les locaux William Bon Mardion et Xavier Gachet, qui cumulent les problèmes de matériel depuis hier, sont 6e. A noter l’abandon ce matin de Rémi Bonnet  (Suisse) et d’Anton Palzer (Allemagne), 4e hier, à cause d’un problème de genou pour Rémi. Matteo Eydallin : « Notre avance nous permet de bien gérer la course et d’éviter de casser le matériel, mais tant qu’on n’a pas passé la ligne d’arrivée demain, on ne crie pas victoire… ». Valentin Favre : « Nous étions 4e jusqu’à la dernière descente, où nous avons tout donné ! ».

 

Chez les filles, on prend les mêmes et on continue ! Le duo franco-suédois Laetitia Roux/Emelie Forsberg a également survolé l’étape en 3h20min25s, tout le temps en tête et devançant les Suissesses Séverine Pont-Combe et Jennifer Fiechter de plus de 8 minutes, excusez du peu ! Les Françaises Axelle Mollaret et Lorna Bonnel finissent 3e à 5 minutes des secondes. Au vu des écarts entre ces 3 équipes, le podium final semble d’ores et déjà annoncé… Laetitia Roux : « Aujourd’hui, l’étape était plus technique, pour notre plus grand plaisir ! Mais cette édition est vraiment difficile, à cause des conditions de neige chaque jour différentes ». Séverine Pont-Combe : « Le gymkhana de la dernière descente était très fatigant, mais nous sommes de plus en plus à l’aise dans la course ! Et le public tout au long du parcours nous réchauffe le cœur chaque jour : ça, c’est à la Pierra Menta et nulle part ailleurs ! ». Axelle Mollaret : « Vu notre retard cumulé et les conditions de neige, nous avons décidé de gérer notre course à notre rythme et sans prendre de risques ».

 

La 21e Pierra Menta Jeunes a commencé !  172 coureurs âgés de 15 à 20 ans se sont élancés par équipe de 2 à 8h30 pour la 22e édition de la Pierra Menta Jeunes, sur un parcours spécifique moins long que celui des Seniors. A noter que la Pierra Menta fut la première à mettre en place une course dédiée aux cadets et juniors, véritable vivier dans le ski-alpinisme mondial.

Lors de cette première étape, les jeunes Françaises se sont particulièrement illustrées, avec les victoires de Célia Perillat-Pessey et Marie Pollet-Villard en Juniors, et de Fanny Muffat et Madeline Paillard en Cadettes. Chez les garçons, les Suisses Léo Besson et Aurélien Gay l’emportent chez les Cadets, tandis que la victoire des Juniors revient à Maximilien Drion (Belgique) et Stefan Knopf (Allemagne).

 

Pierra Menta jour 3 : Le jour le plus long
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog