TDS 2016 : le parcours !

  • Christophe
  • UTMB

Aujourd'hui, petite présentation du parcours de la TDS.

Je ne pars pas en terrain inconnu car j’ai fait la première édition en 2009, mais :

  • La course a bien sur évolué avec de nouveaux passages
  • Surtout, la course a changé de sens et va de Courmayeur à Chamonix !

La  particularité du parcours par rapport à un UTMB® est bien sur le côté plus sauvage et plus technique avec notamment 3 passages à 2500m d’altitude.

La carte du parcours

La carte du parcours

Une longue ascension

L'horaire de départ est classique : 6H du matin. Mais voilà, on part de Courmayeur et il faut s’y rendre avec les bus de l’organisation. Le réveil risque donc d’être très matinal ! Seulement 600 concurrents avaient pris le départ en 2009, on ne se bousculait pas dans les rues de Chamonix et on était à l’aise sur les premiers kilomètres. Cette année, on devrait afficher complet avec 1600 concurrents.

Le départ sera surement très rapide, notamment pour se détacher du peloton et se faire une bonne place dans les ruelles pavées de Courmayeur. Car on attaque ensuite une montée assez raide par les pistes de ski jusqu'au Col Chécrouit, puis par les sentiers jusqu’à l’Arête du Mont-Favre. Je connais cette portion pour l’avoir faite à la descente au lever du jour à l’UTMB® en 2008.

Le passage qui suit jusqu’au Lac Combal est magnifique et peu difficile, surtout de jour ;). Après on s’écarte du chemin de l’UTMB® pour prendre la direction du Col Chavannes où le cadre est magnifique. Après un passage vallonné dans les alpages jusqu’au Col du Petit Saint Bernard, on attaque une longue descente de 15kms, là aussi assez large, peu difficile, débouchant à Bourg Saint Maurice. Attention à ne pas se griller dans ce 1500-, la course commence vraiment maintenant.

Le profil du parcours

Le profil du parcours

Un passage grandiose

Et c'est un parcours grandiose qui vous attend désormais, 40kms en pleine nature avec des paysages magnifiques et sans un signe de civilisation. On commence par une belle et grosse montée au-dessus de Bourg-Saint-Maurice, sans vraiment suivre le chemin. On passe le Fort de la Platte, et c'est le Col de la Forclaz qui vous attend avec son petit lac. Un dernier effort avec un sentier bien montagnard tout en lacets vous mène au très redouté Passeur de Pralognan. Ça fait quasiment 2000+ depuis Bourg Saint Maurice !

Attention ensuite : gros passage ! La descente est particulièrement ardue avec de la caillasse et un chemin bien aléatoire, passer de jour si possible y est conseillé. Heureusement c'est assez court et un petit chemin plus calme vous mène alors au Cormet de Roselend.

On rattaque de suite une courte montée, direction le Col de la Saulce, pas de difficulté majeure mais une verdure incroyablement présente. Descente jusqu’à la Gitte et sa chapelle, puis c'est l'heure de gravir le Col de la Gitte avec un superbe panorama au sommet (s’il fait beau et jour bien sûr) ! La descente (vallonnée) qui suit vous mène alors au ravito du Col du Joly, puis à Notre Dame de la Gorge encore plus bas. Durant toute cette portion, ouvrez bien les yeux, c'est dur, mais c'est superbe !

No comment

No comment

Un final classique en apothéose

Maintenant, il reste une seule difficulté après le ravitaillement des Contamines ! On attaque fort par un ancien sentier de l’UTMB® jusqu’aux Chalets du Truc, puis au Col du Tricot avec passage de passerelle. Le D+ est quasiment fini, on prend un sentier bien large direction Bellevue. Pas de difficulté, on peut dérouler et jeter ses dernières forces dans la descente là aussi peu technique jusqu'aux Houches.

Il vous reste alors 8kms très simples et bien connus en forêt pour rejoindre le centre de Chamonix, savourer cette course, difficile mais belle, et vous remémorer tous les paysages grandioses traversés…

Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog