TDS 2016 : la planification de ma saison

  • Christophe
  • UTMB

Quand on souhaite participer à un ultra du côté de Chamonix fin août, il faut s'y prendre quelques années à l'avance. En effet, il faut tout d'abord posséder les fameux points estampillés "Itra" en réalisant des courses dans les 2 années précédant l'inscription. Pour l'UTMB, c'est costaud avec 3 ultras. Pour la CCC et la TDS, c'est plus accessible avec 2 courses longues.

Mes courses qualificatives : les Templiers en 2014 et le Trail de Samoens en 2015

 

Une fois le capital point acquis, on peut se pré-inscrire pendant une période de 3 semaines fin décembre/début janvier pour participer à un tirage au sort. Les mauvaises langues diront qu'il est plus difficile d'être tiré au sort sur l'UTMB que de finir l'épreuve ensuite ! Pour la TDS, 2016 marque la première année depuis la création de la course en 2009 où un tirage au sort est effectué avec 90% de chance environ.

Verdict : Tiré au sort

 

Voilà, on est le 15 janvier et on sait désormais que l'objectif n°1 de la saison sera la TDS le mercredi 24 août avec 119kms et 7250+. Maintenant, il va falloir faire un rétro-planning sur 2016 à partir de cette date.

 

En août, les derniers "gros" entrainements ne devront pas dépasser le 7. Après, ça sera de l'entretien et beaucoup de récupération et de repos.

 

En juillet, la période est difficile avec les vacances, la chaleur, ... Il faut faire du volume avec si possible un dernier week-end choc fin juillet tout en jouant avec les contraintes personnelles. En juin, là aussi, il faut manger des kms et du D+ en multipliant les rando-courses. La dernière course doit se positionner idéalement fin juin/début juillet et représenter 75% de la cible.

Mon choix : le Trail de Samoens avec 83kms et 6400+ le 17 juin

 

En avril et mai, on peut encore se permettre des séances de qualité, avec les classiques de la course à pied : la VMA, le seuil, les côtes. Il faut garder du rythme en augmentant petit à petit la charge et réaliser 1 ou 2 courses "moyennes".

Mes choix : le Trail de Paladru, roulant avec ses 48kms et 1700+ le 24 avril, un bloc montagne pour le Pont de l'Ascension et le Trail de la Dent de Crolles plus montagnard avec 42kms et 2500+ le 29 mai

 

De janvier à mars, il faut travailler la vitesse et la PPG (le cross est idéal). La saison et la météo difficiles s'y prêtent parfaitement. Les sorties "longues" ne doivent pas dépasser 1H30. Des courses courtes sont parfaites comme séance dynamique et une course plus longue peut valider les acquis en fin de période.

Mes choix : la Nuit du Grand Veymont avec 15kms le 27 février puis le Sacré trail des Collines avec 40kms le 13 mars

 

 

 

 

TDS 2016 : la planification de ma saison
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog