Christophe : Au coeur de la Nuit du Grand Veymont

Il y a quelques semaines, Gaëtan Janssens nous a annoncé son projet d’une nouvelle course sur neige et en nocturne à Gresse en Vercors. Ça a l’air pas mal, je motive Thierry pour cette aventure à 2 pas de la maison et nous voilà donc au départ avec 150 autres coureurs, c’est bien pour une première !

 

Mais bon, y’a plus de saison ! La petite sation de ski de Gresse en Vercors souffre cet hiver et la neige est quasiment inexistante sur les pistes après une semaine de pluie. Le patriarche Philippe Janssens nous indique même que la boue et des chemins secs ont remplacé la neige sur l’ensemble du parcours.

 

Que c’est agréable de débuter une course à 18H30… On a le temps de glandouiller toute la journée, de discuter avec les amis avant la course, et je passe tous les petits aléas du traileur sur une course ultra matinale ;).

Top départ ! Crédit photo : Jérôme Cantalupo
Top départ ! Crédit photo : Jérôme Cantalupo

Top départ ! Crédit photo : Jérôme Cantalupo

Le départ est donc donné dans la bonne humeur générale, temps sec, 4° et à la nuit tombante. Bien sûr, Gaëtan est un raideur avant tout. Plein de potes du raid sont donc venus et ils partent forts les jeunots et s’envolent tout de suite devant. Une petite côte de 100+ me met de suite dans le rouge et là bing, c’est le drame, on enchaine par un passage fortement enneigé. Et puis de la bonne neige lourde, bien lourde, j’explose, j’agonise, quelques coureurs me doublent, je me traine. Les 2-3kms de neige sont compliqués, on marche tous dans la seconde côte. La première descente en sous-bois est presque ludique, mais avec la nuit je ne prends pas de risque.

 

Après 4kms de course, je me demande bien ce que je fais là. La neige a disparu, mais je suis à bout de souffle. Heureusement ça se calme un peu, je reprends un rythme plus "souple", plus régulier, plus contrôlé sur les 2kms suivants. Je suis plus à l’aise dans la grosse côte qui suit, les positions se stabilisent Je préfère marcher pour faire descendre le rythme cardiaque, c’est efficace et je ne perds pas de terrain sur les coureurs devant et derrière. 

Ça file maintenant. Crédit photo : Jérôme Cantalupo

Ça file maintenant. Crédit photo : Jérôme Cantalupo

Je commence enfin à prendre du plaisir dans le faux-plat descendant qui suit. Je me sens mieux, j’avale 2-3 gorgées et je commence à franchement dérouler. Un petit challenge Strava sur 2,3kms met du piment dans notre groupe de 4 coureurs avec un bon 14kms/h de moyenne sur la section (sur un chemin de montagne en pleine nuit, c’est pas mal hein). Je me surprends même à dérouler dans des parties un peu plus techniques, mais comme c’est la nuit, on ne s’en rend pas bien compte comme dirait Thierry ;).

 

Oui, mais voilà, après la descente, y’a la montée. Là aussi un challenge Strava nous attend et c’est plus compliqué. J’alterne marche et course, ça décroche un peu dans le groupe, je double 1 ou 2 concurrents en perdition, ça sent la fin (9,5kms/h sur la section Strava). Au sommet, je ne reconnais même pas Philippe et je bascule dans la courte descente à près de 15kms/h. Le seul coureur qui a réussi à m’accrocher sur la dernière portion me double "les doigts dans le nez"… pff… j'ai vraiment des problèmes avec les sprints !

Thierry à l'attaque ! Crédit photo : Jérôme Cantalupo

Thierry à l'attaque ! Crédit photo : Jérôme Cantalupo

Je franchis la ligne en 1H22’ pour 14,8kms et 570+, 5’ derrière Thierry (plutôt logique) et 17’ derrière le vainqueur (une bonne claque), avec une course en demi-teinte : une première moitié où j’ai subi l'allure et le terrain et une seconde moitié où j’ai bien foncé et pris du plaisir. Avec de la neige sur tout le parcours, on n’aurait pas trop rigolé par contre :(.

 

Pour conclure, un grand bravo à Gaëtan et aux bénévoles de cette première édition : une organisation parfaite, un balisage correct, une ambiance conviviale, un super parcours avec 95% de chemins très variés et très vallonnés et un très bon ravito à l’arrivée. Je recommande pour 2017 !

Christophe : Au coeur de la Nuit du Grand Veymont
Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog