Ultra Trail Atlas Toubkal – du 29 septembre au 3 octobre 2015

Ultra Trail Atlas Toubkal – du 29 septembre au 3 octobre 2015

Deux champions au départ :

Symonds et Canepa en lice

 

Premier ultra-trail d’Afrique, l’UTAT s’affirme depuis sa première édition, en 2009, comme l’une des épreuves les plus difficiles et les plus somptueuses du circuit international. L’événement a déjà attiré quelques grands noms du trail, à l’image du Népalais Dawa Sherpa, des Français Lionel Bonnel, Sandrine Motto-Ros, Maud Gobert et Arnaud Lejeune, ou encore du Marocain Rachid El Morabity, vainqueur du Marathon des Sables en 2011, 2014 et 2015 qui a fait de l’UTAT le second objectif de sa saison.

 

Cette année, l’UTAT confirme son statut international puisque deux athlètes de haut vol annoncent déjà leur participation aux 105 km et en ont fait l’un de leurs objectifs principaux de la saison :

  • Andy Symonds, le plus français des Britanniques, honorera l’épreuve de sa présence après deux ans de blessure et un retour fracassant sur le devant de la scène au début de la saison 2015 (6e du Trail du Ventoux, 2e du Trail de la Sainte Victoire, vainqueur du Tchimbé Trail).
  • Francesca Canepa, l’une des meilleures ultra-traileuses de la planète (4e de l’Ultra Trail World Tour 2014, vainqueur du Tor des Géants 2013, 2e de l’UTMB 2012), s’alignera au départ de l’UTAT le 1er octobre prochain et aura à cœur de démontrer toute l’étendue de son talent sur un parcours exigeant et en quasi-totale autonomie.

 

 

Andy Symonds, un come back fracassant : interview

 

Une blessure complexe vous a éloigné pendant de longs mois de la compétition. Vous avez fait votre retour sur le circuit au trail du Ventoux où votre performance a confirmé votre talent. Votre blessure est-elle définitivement guérie ?

« Oui, ma blessure était complexe, je confirme, car personne n'a jamais trouvé l'origine de cette gêne bizarre que j’éprouve à la jambe. La blessure est toujours bien présente, mais j’ai décidé de ne plus patienter. Deux ans, c'est assez ! Je me suis rendu compte que, même avec cette bizarrerie permanente dans la cuisse droite, j'arrive quand même à courir. Donc c'est ce que je fais et c'est ce que je compte continuer à faire cet été. Le Ventoux était un début, et, d'ici l'UTAT en octobre, j'espère être présent sur beaucoup d'autres trails. »

 

Pourquoi avoir choisi de participer à l'UTAT ? Que représente cette course pour vous ?

« Pourquoi l'UTAT m'attire ? C'est simple, je peux citer au moins trois bonnes raisons. D’abord, pour les paysages divers : des montagnes magnifiques, de beaux massifs rocheux, des vallées verdoyantes… Ensuite, pour l'ambiance : la tranquillité, le calme, le dépaysement… Enfin, pour l'opportunité et l'expérience : j’ai hâte d’emmener toute ma famille dans un coin que j'ai découvert moi-même il y neuf ans. »

 

Comment allez-vous préparer cet ultra trail exigeant ?

« Afin d'être le mieux préparé pour début octobre, je compte m'adapter de façon progressive. À partir de cet été, je mangerai donc des tajines de plus en plus grands ! Je ferai aussi quelques sorties assez longues, mais mes entraînements habituels, chez moi dans le Vaucluse, combinés avec quelques bonnes courses devraient constituer une bonne préparation. »

 

 

Actualités, informations et inscriptions sur www.atlas-trail.com

 

toubkal 20/01/2016 12:52

trés dur marathon en haut atlas

Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog