MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)

  • 3D Trail

Voilà une course dont ma participation n’était pas gagnée il y a quelques semaines !

J’ai repris l’entraînement tardivement après mon accident de vélo et j’ai seulement une petite course de 35km en prépa et bien peu de séances longues pour espérer avaler sans soucis les 87km et 5000+ ce cette course en deux étapes au tour du lac d’Annecy !

Pourtant, j’y vais relativement confiant avec de l’envie !

Cette course, on la partagera en famille avec mes enfants et Caro qui s’alignera sur le 15km et toute la famille Marcel avec un Rémy que je suppose en grande forme.

Direction le camping municipal, idéalement placé à quelques hectomètres de la ligne de départ.

Il fait beau , il fait chaud et il y a déjà une ambiance estivale autour du lac...

Cette course sent le grand rendez-vous. D’ailleurs, les élites ne se sont pas trompées avec une grosse densité sur la course en 1 jour. Sur la XL, il y a quelques très bons coureurs ce qui promet une jolie bagarre devant. Même si j’ai un numéro de dossard flatteur, je sais bien que je ne peux rivaliser pour une place dans les 5. Une course réussie serait un TOP 10 et un TOP 15 totalement logique au regard de mon début de saison.

Il est déjà l’heure d’aller au dodo pour attaquer cette première journée du côté du Semnoz et de Doussard, lieu d’arrivée de cette étape de plus de 44km et plus de 2000+.

MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)

JOUR 1 : ANNECY / DOUSSARD

3H00 du mat…Yes ! J’ai un peu dormi ! Le petit dej’ est avalé comme on peut…et j’enfile ma tenue pour le départ. En chemin, je croise le père Rémy et Cédric qui sont partis 1 heure plus tôt.

Deux trois accélérations et hop, on se place sur la ligne. On partira avec les relais. Donc, prudence prudence …

PAN !

Effectivement, une quinzaine de coureurs partent sur le plat et je me retrouve avec David Pasquio dans le groupe de chasse. Ça discute mais on est quand même à plus de 16…

Dès les premières pentes du Semnoz, je marche dans le raide pour ne pas me cramer. Le peloton s’étire et rapidement, on récupère les speedys du départ. Nous voilà dans la montagne, à 4h du mat…le Bonheur…Jusqu’à la première descente ! Car, il faut le savoir, le Semnoz est une ascension qui…descend souvent ! Et, première erreur de matos…j’ai préféré une frontale légère et peu puissante et j’y vois rien ! Je laisse passer les spots et repars sur les pentes ascendantes à mon rythme…

Au bout de 40’, on récupère le peloton de la Maxi Race parti 1 heure plus tôt ! Je ne m’énerve pas, c’est pour tout le monde pareil …

L’ascension se passe malgré tout sur un bon rythme régulier pour moi et j’arrive au sommet en 1H54. 6èmede ma course…

Je suis très bien, peut être un peu trop d’ailleurs…

Le lever de soleil avec le Mont Blanc trônant sur les Alpes, c’est tout simplement magnifique.

MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)
MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)

J’attaque avec un bon rythme la première descente pentue mais très vite, je stresse pour mes chevilles, je me tends un peu et je sais que c’est pas bien J, plusieurs coureurs me dépassent à la vitesse de la lumière…

Après une belle section vallonnée, on attaque la seconde ascension. Je sens que les jambes répondent mais j’ai des soucis d’estomac… 3 heures de course, j’ai envie de vomir, je n’arrive plus à m’alimenter comme il faut…je gère comme je peux mais je peste car les jambes répondent encore pas mal. Aurélia Truel me reprend en haut de la Bosse et disparaît sur la ligne de crêtes. Mes nausées s’accentuent et les parties techniques en descente ne sont pas à mon avantage. Je perds pas mal de temps. J’ai hâte de retrouver des portions plus roulantes pour me refaire mais c’est long…

Ouf, les derniers kils sont très roulants et je reprends du poil de la bête ! C’est la ligne d’arrivée. 12ème .

Malgré cette défaillance, je m’en sors bien et je me sens capable d’attaquer le jour 2. Place à la récup !!!

La récup :

Caro est là pour me ramener au camping où toute la famille m’attend !

Tentative de sieste + Jambes en l’air avant d’aller tremper les cannes dans le lac en attendant notre Rémy qui arrivera dans l’aprem ! Difficile de bien se reposer dans le village d’arrivée même si la plage est bien agréable !

Il est l’heure de ravaler un peu de glucide et d’aller se coucher pour attaquer le jour 2 !

MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)
MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)

Jour 2 : DOUSSARD / ANNECY

Mention spéciale à l’ami Rémy qui, après ses 80 bornes de la veille, se lève à 6h pour emmener son bon vieux vogoy’ sur la ligne. Sur place, c’est un peu un Village playmobil…Bah ouaip, tout le monde à déjà plus de 40km dans les guibolles et c’est reparti pour la même chose ! Sur la ligne, je retrouve Mickaël et Manu qui semblent en forme !

MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)

PAN !

La course repart sur 2 à 3km de plat. Du coup, je suis plutôt à l’aise et me retrouve dans le groupe de 6 de tête avant d’attaquer le col de la Forclaz. Les 4 premiers partent devant et courrent dans la bosse, je préfère marcher. Sur les parties peu pentues, je perds un peu de terrain mais dans les parties raides, je me rapproche et même recolle au groupe. Je ne m’inquiète pas et continue mon bonhomme de chemin.

Au col, je me ravitaille comme il faut et on attaque la partie la plus alpine du parcours. Une longue ascension dans les alpages en face de la Tournette. Et là, sans forcer, je me rapproche, double et passe le col technique en seconde position ! Là, je dois dire que je suis un peu surpris mais je sais ce qui m’attends derrière, 1000D-. J’essaie donc de gérer mais, comme la veille, le mental ne suit pas et je perds beaucoup, beaucoup de temps.

MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)
MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)

A Menthon, il reste le Veyrier. La montée est raide et il commence à faire chaud. Je suis content car je n’ai pas comme la veille de soucis d’estomac et j’ai une vitesse très satisfaisante. J’ai même le sentiment d’être prêt pour la dernière descente mais…rebelote !

La descente est technique et problématique pour mes chevilles… Je me tends une nouvelle fois et laisse filer les descendeurs !

L’arrivée sur les pontons est une délivrance car musculairement, ça commence quand même à couiner !

Je finis 13ème avec le sentiment d’avoir fait 2 courses. Une en montée et l’autre … en descente.

La famille et les Marcel se demandaient même si j’étais pas parti aux champis dans le Veyrier !

MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)MAXI RACE XL : Le CR ( Damien)

Globalement, je reste satisfait de ma course car il y a eu de bonnes choses ( les bosses, l’alimentation le second jour, la régularité sur la course) mais il y a eu aussi ces petits soucis le premier jour et ces descentes catastrophiques… Le syndrôme « entorse à répétition » me stresse et du coup, c’est compliqué. Au moins je sais ce qu’il faut travailler pour la suite.

La plus grande satisfaction reste que j’ai pris beaucoup de plaisir à courir cette distance. Je repars super motivé pour la suite !

Et la suite donc :

Bah, il n’est pas exclu que je m’aligne sur une course ou deux avant la CCC histoire de garder un peu de rythme. Mais ce sera sans objectif ! On verra !

Rémy 21/06/2014 00:23

Bravo Damien. Et dire que tu pensais ne pas pouvoir faire la course... pour un convalescent, c'est vraiment une belle perf ! Je ne me fais pas de soucis pour la CCC, d'autant qu'au niveau gestion, tu es quand même bien mieux armé que par le passé.
A très bientôt.

Damien 27/06/2014 09:08

Merci Rémy !

Vivement la suite !

Manu 18/06/2014 16:32

Super résultat Damien.
Reste à renforcer les chevilles en coton pour compléter ta bonne forme et descendre tel un chamois ( comme Rémy ).

Manu 19/06/2014 16:16

Côté forme, ça va, avec les kms que je cumule sur le vélo et les sorties longues effectuées ( 2x2OOkm + 2x300km + 1x400km + Grenoble-la Turballe soit 857km en 6j et 2 randos sur place ) et ce WE un 600km au départ de Bellerives sur Allier à boucler en moins de 40H et j'en suis à 60000d+ environ.
Je recommence à courir mais le pied fait mal et je gadre quand même espoir pour l'UT4M.

Damien 18/06/2014 21:52

Merci Manu ! J'espère que tu retrouves la forme toi aussi !

Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog