(Rémy) Test : Active Patch 4U

(Rémy) Test : Active Patch 4U
(Rémy) Test : Active Patch 4U
(Rémy) Test : Active Patch 4U
(Rémy) Test : Active Patch 4U
(Rémy) Test : Active Patch 4U

Mi janvier, nous avions été convié au lancement d'un tout nouveau produit : l'Active Patch 4U (à prononcer "for you")

.

La présentation avait été plutôt convaincante, mais j'avais tout de même quelques réserves quant à ce produit : tant que je ne l'ai pas testé, difficile de ce faire une véritable opinion.

 

Surtout que des produits dîts "révolutionnaires", "innovants", ... il y en a fréquemment, et très souvent, c'est très largement exagéré.

 

Mais bon, ce coup-ci, comme je l'ai déjà précisé, nous avions eu la chance d'avoir une vraie présentation du produits par le concepteur (Arnaud Tortel, kiné du team Salomon depuis 2011) et les testeurs (François d'Haene, Kilian Jornet, Emelie Forsberg). Nous avions ainsi pu connaître l'historique de la conception du produits et son principe de fonctionnement, tout en pouvant poser quelques questions pour bien assimiler le procédé. C'est pourquoi, j'avais trouvé cette présentation convaincante car tout semblait assez logique...

 

Mais entre la théorie logique et la pratique réelle, il y a parfois un monde.

 

Malheureusement (ou plutôt heureusement), je ne pouvais véritablement tester ce produit rapidement car je n'avais pas de soucis physique particulier. Il m'a donc fallu attendre un peu.

 

Début mars, j'ai finalement eu l'occasion de tester ce produit... En effet, j'ai ressenti une bonne douleur au niveau du thorax. Cette douleur a évolué au fil des jours, pour me faire finalement suspecter une (ou plusieurs) fêlure aux côtes.

Cette douleur était assez vive et m'empêchait de faire bon nombre de mouvements, principalement avec les bras.

 

Après quelques jours de repos sans véritable amélioration, j'ai opté pour tester ces fameux patchs. Ainsi, je me suis équipais tel qu'indiqué sur le site : http://www.activepatch4u.com/sport/

Et là, à ma grande suprise, le bienfait fut véritablement immédiat.

 

Avant de placer le premier patch, j'ai tenté de lever le bras. Et il m'était impossible de passer mon coude plus haut que mon épaule. Une fois le patch posé sur mes côtés, dans la minute qui a suivi, je pouvais faire tous les mouvements de bras souhaités presque sans douleur.

Bon bien sûr, dès que j'ajoutais quelques mouvements corps (par ex sautillements), la douleur était assez présente, mais j'ai tout de même était assez étonné du bienfait immédiat.

 

Du coup, alors que je commençais à me résoudre renoncer, j'ai pu prendre le départ du challenge Vulcain, avec un 12km le samedi et un 21km le dimanche.

Là encore, les douleurs n'avaient bien sûr pas disparues, mais elles étaient tout de même bien contenues. Je n'ai donc pas pu essayer de "performer", mais j'ai pu réaliser 2 belles sorties actives, alors que sans les patchs, je suis sûr que j'aurai vraiment peiné à terminer le premier jour.

 

Voilà pour les sensations. Au niveau de l'accélération de la guérison, c'est vraiment difficile à dire car je ne sais pas combien cela aurait pris sans le patch. Peut-être la durée aurait été la même, ou bien le double.... 

 

En conclusion, je dirai que l'efficacité du produit est bien réelle.

Mais vu le prix du patch (environ 2€ le patch) et sachant que certaines douleurs nécessitent 4 ou 5 patchs (voire même 6), je pense qu'il parait difficile d'utiliser ces patchs à chaque douleur.

Cependant, je trouve très judicieux d'en avoir tout de même un petit stock de disponible (une dizaine), afin de traiter une douleur qui survient au mauvais moment (par ex à 2 semaines d'un objectif...). Aussi, il me paraît intéressant d'avoir 1 ou 2 patchs avec soi en course, afin de soulager immédiatement certaines douleurs pouvant survenir lors de la course (par ex : entorse, élongation, contracture).  Cela permettant à mon avis de terminer la course en limitant les dégats. 

 

Mais bon, à chacun de se faire son avis... 

http://www.activepatch4u.com/sport/

Le blog de 3D Trail -  Hébergé par Overblog